Archives de CH

La première version de Colocation House.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je suis seul, donc viens me tenir compagnie s'il-te-plaît [PV Ewen] [Terminé]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ayame Neonatsume

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 21/10/2013

MessageSujet: Je suis seul, donc viens me tenir compagnie s'il-te-plaît [PV Ewen] [Terminé]   Mar 21 Jan - 14:41

Une heure et demie du matin et le réveil sonne. Pourquoi donc? Simplement que monsieur à mal réglé l'heure. Stupide petit blond, mais sa beauté pardonnait bien son erreur. Enfin, si on peu parlé de beauté avec une personne qui est encore dans les choux et qui se lève à une heure et demie du matin. Parce que oui, il c'est levé à cette heure-ci. S'habillé était une tâche ardue mais pas impossible, pour preuve: Après une bonne grosse demie-heure il était bien habillé! Quel exploit, n'est-ce pas? Pour ce qui était du petit déjeuner il prenait son temps sauf que, n'étant pas encore totalement réveillé, il se renversa son chocolat chaud sur son pantalon. Comme toutes personnes digne de se nom il alla changer ce dernier sauf que niveau choix il était très.. Comment dire? LENT. Les heures défilaient et, après plus d'une vingtaine d'essayages inutiles il finit par trouvé LA tenue parfaite pour arrivé dans son nouvel environnement. Sauf que maintenant il était déjà huit heure et il allait raté son train à ce rythme là. Il accéléra la cadence et prit donc sa valise blindée de vêtements et affaires personnelles et courut jusqu'à la gare. Le sport ça entretiens le corps. Donc si tu cours tu seras encore plus beau et plus de personnes voudrons de toi. Lui et sa logique faut pas chercher bien loin..

Une fois le train prit, il marcha plus lentement, ayant désormais tout son temps. Il fit un petit tour de la ville, toujours valise en main, finissant sa promenade devant l'immense manoir Poppins. C'est clair qu'il ne pensait pas à vivre dans un si grand endroit mais c'était loin d'être dérangeant, au contraire! Un large sourire sur ses lèvres, soufflant un peu à cause de la fatigue mais heureux, il franchit le portail à pas lent. Il regarda tout autour de lui et, franchement, tout semblait très bien entretenu et bien disposé. Il fit cela jusqu'à arrivé devant la porte, s'empressant un peu de rentré pour enfin être au chaud. Ceci étant fait il regarda ce à quoi il devrait s'habitué; sa nouvelle maison. Luxueux mais simple, vraiment tout pour plaire et de plus il est immense du coup il doit y avoir pas mal de monde et, qui dit monde, dit forcément amis! Plein de nouveau adhérant à la "-cchi zone"! Ayame était comblé de bonheur, souriant comme un gosse mais une chose le retint d'un coup. Être ici c'est bien, mais avec quelqu'un pour nous montré les chambre c'est mieux. Il fit un tour sur lui-même avant de demandé:

- Il y à quelqu'un?

Puis un long silence. Mince alors, il va falloir attendre..

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewen Aleixandre

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 19/01/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: Je suis seul, donc viens me tenir compagnie s'il-te-plaît [PV Ewen] [Terminé]   Mar 21 Jan - 15:02

Ewen avait été réveillé par les affreux cris de ses frères, ce qui fit un réveil assez brutal. Ils sautaient tout les quatre sur son lit et ça l'agaçait. Ce qu'il fit? Il se leva et les "emballa" dans sa couette, il seraient coincés pendant un petit moment et ça lui laissais le temps de s'habiller et manger tranquillement. Il s'habilla comme d'habitude, un simple T-shirt, sa seule veste restante et un pantalon pas troué à cause de ses frères. Il se coiffa vite fait, il entendais déjà les bruits de pas de ses frères et voulais à tout prix les éviter. Alors qu'il descendais les escaliers, quatre petits nains vinrent le rejoindre et s'accrocher à ses jambes, ce qui bien sur le fis tombé et il restais pas mal de marche. Quand il finis sa chute, il l'enleva les petits nains et se leva brusquement énervé. Mais il n'avais pas envie de crier aujourd'hui, après tout c'était la dernière fois qu'il allais les voir. Il alla à la salle à manger, trouvant son petit-déjeuner déjà fais par sa mère. Il faisais la gueule, car "Depuis quand une mère fais le petit-déjeuner de son fils de 19 ans?". Il mangea tranquillement, enfin tranquillement... Ses frères jouaient avec la nourriture, son seul moyen de se protéger était un plateau qui était posé à côté de lui. Après avoir mangé il alla dans sa chambre, pris sa valise et hésita longuement sil il fallait pas mieux qu'il sorte par la fenêtre. Non c'était trop dangereux, il n'avais aucune envie de se blesser. Il partis donc après avoir rendue à sa mère ses frères. Il se dépêcha pour prendre son train, enfin si il était pas en retard. Quel heure il était? Environ 7h30, oui Ewen avais voulu partir le plus tôt possible et sans avoir ses frères. Malheureusement allé savoir pourquoi ils étaient levés à environ 4h00 du mat'. Enfin arrivé à la gare, il se rendit directement au manoir. Même si il à toujours vécu dans une grande maison, Ewen restais bouche bée devant la taille du manoir. Il entra, il avais déjà put contacter la propriétaire et demander où étais les chambres. Il alla directe dans la sienne et balança sa valise sur son lit, avant d'aller devant les escaliers car il avais entendu du bruit. Il y avais un jeune homme blond, aux yeux dorés qui venais d'entré et de demander si il y avais quelqu'un. Ewen descendis les escaliers et alla vers le jeune homme qui devais être plus grand de 3/4 cm.

-Bonjour, je suis Ewen Aleixandre et vous?

Ewen se recoiffa vite fais, ses cheveux étaient complètement décoiffés depuis le moment où il est tombé des escaliers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayame Neonatsume

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 21/10/2013

MessageSujet: Re: Je suis seul, donc viens me tenir compagnie s'il-te-plaît [PV Ewen] [Terminé]   Mar 21 Jan - 15:45

Finalement il ne c'était pas vraiment prit une tornade en pleine face puisqu'un garçon arriva peu après sa questin. Déjà ça de bien, non? Il passa alors une main dans ses cheveux, genre "Je suis fabuleux" puis il lui lança un beau regard emplis de joie. Premier adhérant: Ewen-cchi! Il lui répondit alors:

"Enchanté Ewen-cchi! Je m'appelle Ayame Neonatsume."

Il eut un air directement plus gêné ensuite, se grattant l'arrière de la tête. Il resta silencieux quelques secondes avant de prendre son courage à deux mains et de lui demandé:

"Excuse-moi Ewen-cchi mais sais-tu oú se trouve les chambres? "

Il regarda sa valise d'un air fatigué puis tâta la poignet, déjà prêt à suivre le premier adhérant le long de ces immenses couloirs. Il espérait juste ne pas se faire remballer ce qui serait fâcheux et, en vu de sa fatigue, cela pourrait provoqué le pire. Malgré tout il garda un air décontracter en regardant mieux Ewen-cchi. Cheveux gris, yeux verts et décoiffer. Comment pouvait-il être décoiffer et se présenter ainsi aux gens? C'est clair qu'Ayame ne serait s capable d'une telle chose! Un bref soupire fila entre ses lèvres avant qu'il ne le regarde droit dans les yeux, comme pour savoir quel genre de personne il était.

(Excuse si c'est court/bourré de faute/sans couleurs, je suis sur portable '-')

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewen Aleixandre

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 19/01/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: Je suis seul, donc viens me tenir compagnie s'il-te-plaît [PV Ewen] [Terminé]   Mar 21 Jan - 16:10

Ewen écouta le jeune homme blond, dans sa réponse il y avais une chose qui le dérangeais un peut. Le cchi à la fin de son prénom, mais il si habituerais sûrement, enfin il espère. Il regarda en détails le jeune homme, ne pensant qu'à une seule chose "faire des photos". Ewen aime tant faire des photos, qu'il pense la plus part du temps à ça quand il vois de nouvelles personnes. Blond, yeux bleus, grand, à l'air de prendre soin de lui. Ewen l'avait "analyser" en une seconde et déclara à lui même que c'était un modèle parfait pour de futur photo. Quand il entendis la question de Ayame il le regarda une seconde avant de comprendre ce qu'il venais de dire.

-Oui, suis moi! ^^

Il lui souris et commença à partir vers les escaliers de la tour gauche. Il regarda Ayame une seconde et constata qu'il avais l'air fatigué, il s'approcha donc de lui et lui pris sa valise qui lui parut un peut lourde. Il retourna vers les escaliers et lui demanda :

-Tu voudras qu'on visite ensemble le manoir?

Il se mis sur la première marche et attendis la réponse d'Ayame.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayame Neonatsume

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 21/10/2013

MessageSujet: Re: Je suis seul, donc viens me tenir compagnie s'il-te-plaît [PV Ewen] [Terminé]   Mar 21 Jan - 16:44

Ewen-cchi semblait ne pas prêter attention au petit "cchi" prononcer. Tant mieux, le premier ne râle pas après lui et c'est une bonne chose! Ce dernier commença alors déjà à marcher et, sans qu'Ayame le remarque, il lui prit sa valise. Il le remercia gentiment, le suivant de près et mémorisa le chemin prit afin de ne plus avoir à demander à d'autres personnes. Il marchait cependant lentement ou du moins au rythme d'un mort-vivant et c'était d'ailleurs ce dont il avait l'air en ce moment même. La proposition d'Ewen-cchi était bien sympathique et ne pouvait la refuser.

"J'accepte avec plaisir, Ewen-cchi!"

Un large sourire de gamin ornait son visage fin mais il fut briser par un baillement sauvage. Il mit bien sûr sa main devant sa bouche par politesse puis lui demanda:

"Depuis combien de temps es-tu ici?"

Il regardait cette fois-ci plus le décors que son interlocuteur, puis une autre question lui vint en tête...

"Il y à beaucoup de filles ici? Je sais que ça peut paraître stupide mais j'ai juste envie de savoir.."

Il haussa ses épaules, mode innocent activer et surtout son mode curieux.. attentions les questions vont fusées~!

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewen Aleixandre

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 19/01/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: Je suis seul, donc viens me tenir compagnie s'il-te-plaît [PV Ewen] [Terminé]   Mar 21 Jan - 17:09

Ewen commença à monter les escaliers, comme à son habitue dès qu'il tiens un sac ou une valise il la bouge dans tout les sens. Il la fait tourner, il la lance et la rattrape, bref Ewen fais n'importe quoi alors que ça ne lui appartiens pas. Il souris encore plus en entendant la réponse positif d'Ayame et commence à siffloter. Il s'arrêta et se retourna quand il entendis le baillement d'Ayame et ensuite sa question.

-Je suis arrivé là il y a environ 10 minutes.

Il se remit à monter les escaliers avant de s'arrêter et se retourner à nouveau en entendant l'autre question d'Ayame.

-Je sais pas, mais j'espère!

Ewen dis ça très heureux, comme si il avait envie de rencontrer une jolie fille qui lui plaira. Et qui pourra aussi lui servir de modèle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayame Neonatsume

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 21/10/2013

MessageSujet: Re: Je suis seul, donc viens me tenir compagnie s'il-te-plaît [PV Ewen] [Terminé]   Mar 21 Jan - 17:25

Il y à seulement 10 minutes? Et bien! Lui qui pensait qu'il devait être là depuis plusieurs jours déjà il se trompait totalement. Enfin bref, toujours en est-il qu'il est sympathique et c'est pas Ayame qui va s'en plaindre, et d'ailleurs au sujet des filles ils semblent être d'accord sur ce point: c'est le bien quand il y en à beaucoup. Enfin, c'est ce qu'il se force à croire, parce qu'apparemment Ewen-cchi doit être hétéro contrairement à Ayame et c'est toujours horrible d'avouer ce genre de choses. Il le garderait donc rien que pour lui jusqu'au bon moment... Qui risque de ne pas arrivé selon lui. Seulement une chose retint sont attention: Sa valise qui tourne, qui se fait jetée puis rattrapée. Il se demandait juste une chose: Comment il pouvait faire ça? Surtout qu'elle est pas légère celle-la..! Il fixait alors Ewen-cchi avec un peu d'insistance avant de reprendre un regard plus normal et décontracté.

" D'ailleurs, les chambres sont individuelles..? "

Il haussa un sourcil, se reposant une question à lui-même.. Et si les chambres était à plusieurs mais séparé fille/garçon.. Il se posait sérieusement la question: Et si je tombe amoureux d'un garçon ici, qu'est-ce qu'ils vont pensé de moi? Ou de nous? Trop dur pour lui, il eut un gros blanc dans ses pensées, ne sachant pas du tout ce qui l'attendait..

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewen Aleixandre

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 19/01/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: Je suis seul, donc viens me tenir compagnie s'il-te-plaît [PV Ewen] [Terminé]   Mar 21 Jan - 18:02

Ewen finit de monter les escaliers, il se remit à siffloter et regarda les deux couloirs. Sa chambre se trouvais dans le couloir de gauche, mais celle d'Ayame il ne savais pas du tout. Voulait-il partager sa chambre avec lui, ou préférait-il une autre chambre? C'est la question que se posais Ewen en regardant les deux couloirs. Il se retourna alors vers Ayame qui avais l'air de le regarder avec un peut d'insistance avant de reprendre un regard normal et plus décontracté. Avant qu'Ewen n'est put posé sa question Ayame lui en posa une.

-Non on peut être 2 ou 3 dans la même chambre. Les garçons sont avec les garçons et les filles avec les filles. Sinon ça te dirais d'être dans la même chambre que moi?

Il le regarda en souriant, attendant sa réponse en espérant quelle sois positive. Ewen n'aime pas vraiment être seul, la solitude c'est pas son truc en faite! Il préfère être au moins avec une personne.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayame Neonatsume

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 21/10/2013

MessageSujet: Re: Je suis seul, donc viens me tenir compagnie s'il-te-plaît [PV Ewen] [Terminé]   Mar 21 Jan - 18:55

Ensemble? Avec un... garçon? Ses joues prirent une petite couleur rosée, ne sachant pas quoi répondre sur le moment. Accepter ou refuser? C'est un inconnu, certes, mais il est très aimable alors...

"J'accepte!"

Et avec un grand sourire d'ailleurs. Trop tard pour retourner sur son choix, il espérait juste ne pas regretter son choix plus tard. Enfn bref! Au pire pour le moment ils s'entendaient bien alors il ne fallait pas chippoter.

"D'ailleurs t'as une passion ou un passe-temps..?"

Il est lui aussi grand donc sait-on jamais.. avec un peu de chance il fait aussi du basket et ils pourrons jouer ensemble! Sur le coup il était vraiment enthousiaste et s'imaginait déjà jouer un match avec lui. Cependant s'il n'y joue pas il va être vraiment déçus, reste à voir ce qu'il va lui répondre..

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewen Aleixandre

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 19/01/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: Je suis seul, donc viens me tenir compagnie s'il-te-plaît [PV Ewen] [Terminé]   Mar 21 Jan - 19:51

Ewen regarda Ayame, il vit que ses joues prirent une petite couleur rosée. Cela gênais Ewen qu'il commence à rougir il regarda ailleurs un petit moment. Quand il entendis la réponse d'Ayame il le regarda à nouveau avec un large sourire. Il commença alors à se diriger vers le couloir de gauche, en recommençant à faire tourner la valise très facilement. Il était arriver devant la porte de la chambre et allais l'ouvrir lorsqu'il entendis Ayame lui posé une autre question encore. "Sa passion ou ses passe-temps?" Ewen souris encore plus et se retourna vers Ayame tout heureux. Il aimais parler de sa seule et unique passion, la photographie. Il chercha dans on sac son appareil photo et le sortis en souriant toujours. Il le montra à Ayame et lui dis :

-J'adore la photographie, je prends toujours mon appareil photo avec moi! J'aime tellement ça que je photographie tout ce que je vois et je propose même au gens d'être mes modèles~

En parlant de modèle, Ayame pouvait en faire un très bon mais il n'avais pas encore le courage pour lui proposer. De plus il demandais surtout aux jeunes filles, il n'a jamais demandé à un jeune homme d'être son modèle. D'ailleurs lui aussi il avais le droit de savoir ce qu'était les passions et passe-temps d'Ayame. Du coup sans hésiter il lui posa la question :

-Et toi?

Il rangea son appareil photo dans son sac et regarda Ayame impatient d'avoir sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayame Neonatsume

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 21/10/2013

MessageSujet: Re: Je suis seul, donc viens me tenir compagnie s'il-te-plaît [PV Ewen] [Terminé]   Jeu 23 Jan - 17:10

Photographie. Juste ce mot. Il eut un large sourire, finalement ce n'était pas grave si il n'était pas basketteur,c'était un passe-temps tout aussi bien et intéressant. Lorsqu'il lui retourna la question il fut encore plus souriant que tout à l' heure.

"Je faisait du basket et je suis mannequin à mes heures perdues."

Il garda son sourire fin et doux, se remémorant les matchs joués ainsi que de chacuns de ses coéquipiers qui étaient, à l'époque , encore ses amis. Une période révolue, bien malheureusement. D'ailleurs, maintenant qu'il y pensait il venait de se rendre compte qu'il n'avait plus aucun ami. Tous ont changés de lycée ou d'académie pour seul but de s'affronté au basket. Autant ce sport l'avait rendu heureux avant, autant aujourd'hui il le faisait souffrir. Dure réalité mais il devait l'accepter. Mais grâce â Ewen il n'était plus seul, même si ses fangirl du lycée lui envoyait ou le harcelait encore par mails cela ne valait pas une présence purement amicale. Un soupire se fit entendre de sa part, inconsciemment son visage avait prit un air triste, ses yeux étaient humide et ses larmes ne demandaient qu'à coulée..

" Si seulement j'avais continuer.."

C'était son plus grand regret ajourd'hui. Il aurait pu jouer contre ses amis au lycée, il en avait eu la possiblité et les moyens mais c'était refuser ce bonheur, ignorant encore la raison de son acte...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewen Aleixandre

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 19/01/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: Je suis seul, donc viens me tenir compagnie s'il-te-plaît [PV Ewen] [Terminé]   Jeu 23 Jan - 19:57

Ewen regarda Ayame qui ce mit à sourire, il eu alors un grand sourire. Quand il entendis le mot basket, des souvenirs lui revinrent. Quand il était au collège vu qu'il était le plus grand l'équipe de basket avais voulu le recruté. Bien sur il avais accepté et il étais très bon, si seulement il ne c'était pas briser la cheville. Il n'a pas put participer au tournoi et dégouté n'avais pas voulut reprendre, alors qu'il étais tout à fais capable de continuer! Au lieu il c'était lancé dans la photographie, qui lui plus énormément. Mais bref passons, il continua de regarde Ayame et lui réponds en souriant.

-Du basket? C'est vraiment bien ça!

Il continue de regarder Ayame qui à désormais un sourire fin et doux. Mais Ewen pense surtout à autre chose la photographie. Hé oui dès qu'il a entendu mannequin ça la aussi intéressé. Il comprends pourquoi maintenant dès qu'il la vu il à tout de suite pensé que c'était un excellent modèle. Peut-être un jour lui demandera t-il si il veut bien être son modèle... Ewen entendis un soupir et leva un sourcil Ayame son visage avais un air triste, ses yeux étaient humides les larmes étaient prêtes à coulées. En entendant ce qu'il dis, Ewen se pencha vers lui l'air inquiet.

-Hé ça va? Tu as l'air triste, qu'est-ce qui ne vas pas?

Ewen était devenus vite inquiet, il n'aimais pas que les gens sois tristes il n'aimais pas voir les gens pleurer en faite. Il préférais les voir sourire et rire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayame Neonatsume

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 21/10/2013

MessageSujet: Re: Je suis seul, donc viens me tenir compagnie s'il-te-plaît [PV Ewen] [Terminé]   Ven 24 Jan - 17:30

-Hé ça va? Tu as l'air triste, qu'est-ce qui ne vas pas?

Triste..?
Si seulement j'aurais pu ne pas être aussi stupide.
Il était là, restant immobile quelques temps. Essayait-il de se calmer? D'empêché les larmes de coulées? Non, rien de tout ça. Sa respiration était presque inaudible, les larmes absentes de ses joues et malgré tout il était triste, mais silencieusement. Lui qui, d'habitude, pleurait sans pouvoir s'arrêté sans raisons était désormais aussi silencieux qu'une tombe. Il avait enfin une vraie raison d'être triste et pourtant rien. Rien ne voulait la laissée transparaître sauf l'expression de son visage mais les larmes résistaient, restant bloquées, comme emprisonnées. Tout se passait au ralentit pour lui, mais ce qui le fit le plus souffrir était cette larme. Juste cette larme qui n'en pouvait plus et qui coulait, seule, sur sa joue. Il eut alors un léger sursaut, regardant Ewen d'un air coupable.

Comment avais-je pu être aussi faible face à un simple souvenir?

Il secoua lentement sa tête de gauche à droite, reprenant un sourire, celui qu'on à lorsque l'on est heureux que quelqu'un soit là pour nous même s'il n'avait l'air de n'avoir rien fait en réalité c'était tout inverse. Il s'était inquiété, c'était suffisant et largement même. Il essuya de sa manche la larme qui allait tombée au sol, comme pour effacer cette douleur; ce souvenir. Finalement il était plus qu'heureux de ne pas être dans une chambre individuelle, ayant quelqu'un de bien avec lui. Chose qui le rassura évidemment et, en vue de sa gentillesse il ne comptait pas lui mentir, ce serait horrible de sa part de même que c'est une chose qu'il fait très mal. Il reprit un peu sa respiration avant d'ouvrir lentement la bouche et de prononcé ces quelques mots:

" C'est juste que.. j'ai repenser à mes coéquipiers mais.. C'était une erreur de ma part d'y repenser. Désoler de t'avoir inquiété. "

Il le regardait sincèrement. Pourquoi resté dans le passé ou l'on se sens seul alors que le présent est si joyeux et tendre avec nous? Stupide blond à rester dans ses mauvais souvenir et puis, pourquoi n'avoir pensé qu'au mauvais côté? Durant ces années passé avec eux il avait été heureux, très heureux. Finalement ce n'était que de la mélancolie, rien de plus. Il regarda alors sa valise, voulant simplement changer de sujet pour ne pas s'éternisé dans cette douleur si futile.

" Je euh.. Je ferais mieux de déposé mes affaires.. "

Un sourire fin et doux, voilà ce qu'il laissait voir sur son visage. Emplit de divers sentiments il ne laissait que ceux-là être visible. Après tout, pourquoi avoir l'air triste et ignoré les bonnes émotions? C'était juste stupide comme comportement et être plaint n'est pas satisfaisant ou même bénéfique, c'est juste attiré l'attention pour un certain temps et être oublier ensuite. Vraiment, lorsqu'il le voulait il pouvait être mature mais c'était bien rare les moments comme ceux-là...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewen Aleixandre

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 19/01/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: Je suis seul, donc viens me tenir compagnie s'il-te-plaît [PV Ewen] [Terminé]   Ven 24 Jan - 19:28

Ewen continua de le fixer inquiet, il restais là immobile. Mais pourquoi? C'est las question que se posais Ewen. Il y avais un très long silence, silence auquel Ewen n'étais pas habitué et dérangeait beaucoup. Mais bon pas le temps de penser à ça, surtout quand quelqu'un est triste! Il voyais bien que ses larmes étaient bloquées, les empêchaient-ils de couler? Il pouvais pleurer si il le voulais, Ewen avais pris l'habitude d'entendre pleurer les gens, surtout sa mère. Il remarqua qu'une seule petite larme coulais sur sa joue, elle coulais doucement laissant une sorte de trace cristalline. Puis Ayame sursauta, Ewen ne savais pas du tout pourquoi et ça l'inquiétais encore plus. Il s'approcha un tout petite peut, de quelques centimètres mais pas trop pour ne pas étouffer Ayame.

Qu'est-ce que je vais faire? J'ai l'habitude de consoler les gosses et ma mère, mais pas les ados.

Alors qu'il cherchais une sorte de solution pour qu'il arrête d'être triste, il le vit secouer lentement la tête de gauche à droite. Puis reprendre une sourire montrant qu'il est de nouveau heureux, ce qui rassura beaucoup Ewen. Au lieu d'avoir l'air inquiet, il pris un grand sourire montrant que ça le rassurais qu'il souriais et qu'il ne voulais plus pleurer. Il le regarda avec un regard très amical, remplis de bonheur de douceur et de confiance. Il faisais toujours ça quand ses amis se sentaient mal, comme ça ils savaient qu'il n'étaient pas seuls et pouvais compter sur lui. Il attendis un peut, ce qu'il attendais? Une phrase n'importe laquelle, une phrase joyeuse ou qui explique cette tristesse. Il n'accepterais pas une phrase qui change de sujet, ça jamais! Ewen veut toujours savoir la cause de cette tristesse, si on lui dis pas il deviendra alors assez ch*ant. Puis il entendis cette phrase, celle qui expliqua sa tristesse. Il lui tapota gentiment l'épaule et lui répondis :

-Je comprends, ça nous arrive à tous. Ce n'est pas grave, mes frères m'inquiétais plus des fois.

Il rigola un peut repensant à ses frères qui arrivais à lui filer presque des crises d'angoisses. Ils étaient aussi très bon comédien, quand il se rendait compte qu'ils mentaient par contre ça l'enrageais à un point. Il espérais que Ayame ne mentirais pas avec lui, il n'a jamais supporté ça. Quand il savais qu'on lui mentais il fallait mieux fuir loin, sinon ça allais mal finir. Ou alors ne pas mentir tout simplement, car mentir à quelqu'un d'assez grand c'est dangereux (surtout quand on est de petite taille). Mais bon, il n'avais pas envie de rêvasser, de repenser au bon moments ou au mauvais. Les mauvais? Les moments où il ne pouvais pas gifler ses frères sous peine de se prendre la mama sur le coin de la face. Il remarqua qu'Ayame regarda la valise, d'ailleurs il l'avais toujours dans les mains et ne s'en était même pas rendus compte! Quand il entendis les paroles d'Ayame il tourna la tête et remarqua qu'il étais devant la porte de chambre. Oui Ewen oublie souvent où il est, ce qu'il faisais quand il vois quelqu'un de triste. Et surtout quand il recommence à penser au passé. Il ouvris la chambre et dis à Ayame :

-Ah oui, c'est vrai! J'avais complètement oublié.

Ewen était un peut gêné, oublié quand même comme ça les choses! Il entra dans la chambre et se mis sur le côté pour laisser passer Ayame et découvrir sa nouvelle chambre. Il se retins de balancer la valise sur le lit, surtout que c'est pas la sienne et que ça risque d'énerver Ayame. Il serra donc fort la poignée, oui Ewen ne peut s'empêcher de balancer les objets qu'il tiens sur son lit, sauf si c'est un appareil photo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayame Neonatsume

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 21/10/2013

MessageSujet: Re: Je suis seul, donc viens me tenir compagnie s'il-te-plaît [PV Ewen] [Terminé]   Ven 24 Jan - 21:20

Il semblait rassuré, tout comme Ayame qui poussa un fin soupire de soulagement. Comment a t-il put être aussi égoïste pour ne pas remarqué que quelqu'un se trouvait juste à ses côté, quelqu'un qui est prêt à l'aidé? Il le regarda, lui qui tenait encore sa valise et de manière plutôt ferme d'ailleurs. Pourquoi la tenait-elle ainsi? Va donc savoir, peut-être est-ce juste qu'elle devient pesante pour lui. C'est alors avec un regard intéressé et assez gamin qu'il découvrit la chambre dans laquelle il allait vivre. Une chambre vraiment belle, finesse et luxe se faisant à nouveau remarqué mais elle ne pouvait que plaire! Ayame s'avança, regardant alors par la fenêtre d'où le jardin intérieur était visible. Lui aussi était vraiment magnifique, tout autant, voir même plus, que l'intérieur. A vrais dire il ne s'attendait pas à une aussi belle colocation, même si sur l'annonce il y était clairement marqué qu'il s'agissait d'un manoir il n'avait rien imaginé de tel, cet endroit dépassait clairement son imagination. Imagination assez fertile par moment, enfin quand ça l'arrange.
Comme un enfant il resta là, comme s'il attendait quelque chose. Attendre, silencieusement, à nouveau plongé dans ses pensées divergente. Ewen avait parlé de ses frères tout à l'heure, il s'imaginait à quoi pouvaient-ils bien ressemblé ou quel devait être leurs caractères. Ils devaient être plus jeunes, selon lui, vu qu'ils l'inquiétait beaucoup. Ewen devait être un grand frère attentionné et protecteur, du moins en apparence. Il se demandait aussi quel genre de grand frère il aurait put être mais il n'en eu aucune idée. Pas facile quand on à jamais été entouré d'enfant. Il recula d'un pas, regardant à nouveau son colocataire de chambre pour lui sourire. Il avait les larmes aux yeux, une seconde fois, mais cette fois-ci la raison en était tout autre. Joie? Même pas. Rage? Encore moins. Soleil. Oui, voilà la raison. Il avait trop regardé une fontaine qui reflétait le soleil et le voilà, les yeux aussi humide qu'elle, mais souriant. Second changement, les larmes coulaient, et à flot. Il à l'incroyable capacité à imité les fontaines quand il pleure: ses larmes sembles inépuisable.

Bravo idiot! Tu crois qu'il va pensé quoi de toi maintenant? t'es un gros pleurnichard, voilà ce qu'il va pensé de toi!
Le pire, c'est qu'il pensait aussi ça de lui mais là n'était point le sujet, du moins pas de suite. Il tenta d'essuyé ses larmes mais elles furent vites remplacées par de nouvelles arrivantes, puis d'autres et inlassablement elles coulèrent, dévalant ses joues tel un ruisseau.
Si le sol était du carrelage tu pourrais limite servir de serpillière.
Affirmation. Non pas que quelqu'un ait déjà fait cela par le passé mais c'était clairement visible et imaginable. Sans même qu'il ne s'en rende compte il n'avait pas dit la raison de ses pleurs un peu spontané. Il lui dit alors, tout en chouinant et en sanglotant:

" Le soleil... Dans mes yeuuuux... "

Risible, n'est-ce pas? Et bien sachez que ce n'est pas tout. Il se rapprocha d'Ewen en mode "petit enfant tout triste", quémandant du réconfort inutile. En fait, il avait juste envie d'une étreinte et rien de plus. Profiteur, ça il l'est mais pas méchamment, du moins pas avec Ewen. Il se blottit contre lui, cachant son visage contre son épaule. C'était pas sérieux qu'un grand garçon comme lui chuine ainsi mais il n'arrivait pas à s'empêché d'en faire autant. Il regarda Ewen, comme un tout petit enfant innocent avec les joues rosies, les larmes commencèrent déjà à se calmées d'elles même mais il restait contre lui. En fait il était très gêné. D'habitude quand il pleurait c'était chez des filles, donc déjà leurs épaules étaient en générales moins haute mais c'était aussi à cause de.. Son "secret". Bref, de son homosexualité refoulée. Il se sentait bizarre contre lui. Pas amoureux, non, juste.. Bizarre. C'était pas pareille avec les filles, pas le même genre de parfum, pas la même longueur de cheveux en générale mais surtout il n'y avait pas ce rougissement de joues chez lui. Il sentait qu'il venait de se grillé tout seul, pensant qu'Ewen allait le rejeté si jamais il l'avait vraiment découvert. Pour je-ne-sais quelle raison il lui dit tout naturellement, afin de ne pas être mis à découvert dès son arrivée:

" Je suis hétéro."

Oui bien sûr, on te crois Ayame. Maintenant c'est clair qu'il ne va pas découvrir ton "terrible" secret. Le pire de tout c'est qu'il croyait sincèrement que ça allait marché...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewen Aleixandre

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 19/01/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: Je suis seul, donc viens me tenir compagnie s'il-te-plaît [PV Ewen] [Terminé]   Sam 25 Jan - 10:32

Ewen regarda Ayame qui eu un regard intéressé et gamin. Peut-être n'avait-il jamais vue de chambre aussi luxueuse, Ewen lui avais toujours eu l'habitude de voir des chambres de ce genre. Pendant les voyages, sa mère prenait toujours les hôtels les plus chers, mais en plus elle avait même refait complètement un jour sa chambre. Ayame s'approcha de la fenêtre, en dessous se trouvais le jardin intérieur qui était juste magnifique. L'endroit idéal pour faire des photos, Ewen y passerais sûrement tout son temps, il en prendrais le matin, l'après-midi et même le soir! Mais bon il n'y a pas que cet endroit d'intéressant, les pièces doivent-être superbement bien décorés et pourrais sûrement énormément plaire a Ewen. Oui je sais, Ewen ne pense qu'à la photographie. C'est aussi sa mère qui l'a fais avoir cette passion, elle même aime énormément la photographie et vous pensez bien que quand on est deux c'est beaucoup mieux! Donc dès l'âge de 12 ans, elle lui avais offert un appareil photo qui ne l'a jamais quitté. Même si il y a de meilleurs modèles, Ewen garde celui là! Mais bon, ce n'est pas le moment de parler de photographie. Ewen venait de remarquer que Ayame souriais et avais des larmes qui coulais rapidement sur ses joues. On aurais dit une vraie fontaine, Ewen lâcha la valise et se remit à être inquiet. Qu'est-ce qui lui arrivais? Pourquoi il se remet à pleurer mais en souriant cette fois? C'était les deux questions que se posais Ewen. Mais si il sourais ça voulais dire aussi que c'était sûrement des larmes de joies, pas besoin d'être aussi inquiet. Mais Ewen est très prudent, il préfère rester inquiet jusqu'à savoir ce qui lui arrive. Mais ça le dérangerais, il n'aimais pas du tout voir les gens pleurer même si il pleure de joie. Cela lui rappelais de mauvais souvenirs, par exemple quand son père est partie sa mère à pleurer pendant environ 3 semaines. Mais bon ça suffis de retourner dans les souvenirs, si il reste dans le passé il va finir par regretter certaine chose! Ayame essaya d'essuyer ses larmes mais d'autres vinrent, oui c'était une véritable fontaine. Si il continuais à ce rythme là il y allais avoir une mini-inondation dans la chambre. Et les pantalons serais trempés, Ewen n'a pensés qu'à prendre un pantalon et quelques short. En faite il penserais après avoir visité le manoir allé s'en acheter de nouveaux, car les anciens sont trop petits. Mais bref, Ewen entendis Ayame parler en chouinant et sanglotant. Il allais enfin savoir ce qui n'allais pas. Quand il entendis la phrase, il avais envie de rire un peut mais il trouva ça très mignon. Il lui dis en rigolant un peut :

-Ah aha, faut faire attention!

Il vis Ayame s'approcher de lui comme un enfant tout triste, il était très mignon trouva Ewen même si il lui paraissais un peut grand pour ce comporter comme ça. Il souris, ce qu'Ayame pouvait-être mignon! Dommage que ses petits frères étaient des petits monstres et ne ce comportais pas comme ça! Il sentis tout d'un coup quelque chose contre lui, il fit des gros yeux ronds quand il s'aperçut qu'Ayame venais de se blottir contre lui. Son visage était contre son épaule, il sentait les larmes coulés rapidement. Il était étonné, ne pensant pas du tout que ce genre de situation pouvais arriver! Hé oui, lui qui normalement s'attends à tout ne c'était pas du tout attendus à ça. Ayame le regarda avec un regard innocent (regard qu'il ne connaissais pas vraiment, ses frères ne l'ont jamais eu!), ses joues était rosies et les larmes commençais à ce calmées. Il restais contre lui, l'air quand même gêné. Il n'y avais pas que lui qui étais gêné, Ewen aussi l'étais et il se mit à tourner son visage pour regarder ailleurs. Il ne voulais pas enlever Ayame brusquement de lui, en faite il ne savais pas comment faire. Il à l'habitude de ne pas être très délicat et ne voulais pas faire mal a Ayame ou le vexé. Bizarrement Ewen posa l'un de ses mains sur le dos de Ayame, ça lui vint comme ça d'un coup sans savoir pourquoi. Il n'avais jamais fait ce geste au paravent. Il entendis une phrase assez étrange dis par Ayame "Je suis hétéro". Ewen se mordis la lèvre pour éviter de rire. Si il ne voulais pas dire qu'il était homo' il n'aurais jamais dut sortir cette phrase. Il avais les larmes aux yeux et sortis un petit et se mis à regarder Ayame en rigolant un peut.

-Tu sais si tu es homo' je m'en fiche.

Il continua un peut de rire puis s'arrêta, ça pouvais gêné ou vexé Ayame et il ne voulais pas du tout ça! Il continua de le regarder attendant sa réaction ou sa réponse, en espérant ne pas l'avoir vexer. Ewen devint encore plus gêné qu'avant en pensant l'avoir vexé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayame Neonatsume

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 21/10/2013

MessageSujet: Re: Je suis seul, donc viens me tenir compagnie s'il-te-plaît [PV Ewen] [Terminé]   Sam 25 Jan - 14:29

Ewen-cchi est tellement gentil..
Sans qu'il y prête vraiment attention il avait passer son bras dans son dos, comme si il acceptait son câlin. Ayame sentait déjà qu'il allait être un véritable ami, une personne sur laquelle il pouvait fortement compté. Le genre de personne que l'on croisait une fois tout les dix ans. La meilleure rencontre! Oui, cela était complètement enfantin comme pensée mais elle était sincère, et la sincérité montrait quand à elle une part de maturité chez lui. Ayame semblait être comme ailleurs lorsqu'il était contre lui, comme s'il était dans les bras d'un grand frère ou d'un protecteur. Vraiment une sensation appréciable qu'il avait jusqu'alors rarement connue. Seulement, ce qu'il lui répondit face à son "je suis hétéro" le bloqua. Il s'en foutait s'il était homosexuel..?

Mais je ne suis PAS homo'!

Ouais, va savoir à qui il arrivera à faire gobé ça mais c'est clair qu'Ewen lui, connaît déjà la vérité. Pas facile pour le blondinet de répondre à ce qu'il venait de dire. Alors, la meilleure technique qu'il aurait pu utilisé était le "changement brutal de sujet". Pas facile non plus car cela montrerait juste qu'il ne s'assume pas, or il doit pas lui mentir si il veut être ami avec lui.

Dilemme.

En plus ça avait l'air de le faire rire. Pourquoi c'est marrent? C'est stressant, plutôt! La blondasse continuait de se torturé l'esprit pour savoir quoi dire puis, dans un hélant de gentillesse, de courage et de maturité il ouvrit sa bouche, les joues rouges de honte et..

"Je..."

Bon début, maintenant reste la suite qui risque de prendre un temps fou. Parce que c'est là que se jouera le mensonge ou la vérité, s'il ferait d'Ewen-cchi un ami ou un ennemis.

Quel horrible chose que d'être mature, on vous met trop de responsabilité sur le dos sans vous demandé votre avis.

Après quelques secondes de réflexion faite il articula lentement le second mot, puis le reste de la phrase arriva d'elle-même:

" Suis homo.. J'avais pensé que ça te dégoûterais. Désolé d'avoir crûs ça de toi, je n'aurais pas dû.."

Il recula enfin pour le laissé respiré, et aussi pour contemplé son épaule trempé par sa faute ce qui lui décrocha un petit sourire. En fait il se demandait comment il faisait pour pleuré autant, surtout sans pouvoir s'arrêté. Question trop dur pour la blondinette qui déposa son regard sur la valise qu'il prit enfin pour la déposé sur le lit qui semblait être libre et l'ouvrit. Des tonnes de vêtements et, se détachant du reste, une balle se faisait remarqué. Parce que oui, il avait mit une balle de basket là-dedans et ça rentrait en plus de toutes ses autres affaires. Il déposa ses vêtement sur le lit histoire de faire le compte, d'être sur de n'avoir rien oublier puis, prit la balle dans sa main, tâtant l'objet en voyant qu'il s'était un peu dégonflé depuis.

Bah, je le ferais une autre fois..

L'envie de jouer ne le gagnait pas pour le moment, là il voulait juste être avec son nouvel ami, le seul qui soit au courant pour son penchant. En fait il se posait une question, au sujet d'Ewen-cchi. Est-ce une bonne chose de lui faire confiance aussi rapidement? Il ne le connaît depuis une heure à peine et il sait déjà ce qu'il à toujours voulut cacher aux autres. Peut-être est-ce grâce à l'absence de ses anciennes fangirl (dont certaines lui envoie continuellement des messages) et des ses anciens amis.. Il haussa ses épaules, ne préférant pas savoir de suite la réponse à cette question. Il préférait vivre sa vie sans trop se posé de question, surtout si elles impliquent trop de réflexion de sa part et le faisait douté. C'est une mauvaise chose, le doute. Et puis, par rapport à sa réponse d'avant, il semblait réellement être sincère. Par contre, Ayame eut une pensée qu'il n'avait jamais eu auparavant.

Comment avais-je pu être heureux sans m'accepté?

C'était pas faux, et d'ailleurs cela était-il annonciateur de changement? Non, il avait trop peur. Peur d'être rejeté. Peur d'être insulté. Peur de ne pas être aimé. Trop de peur ne tuera jamais la peur mais mènera à la dépression. Pour lui, avoué son secret était signe de dépression. Or il n'était pas du genre à être dépressif, mais pas non plus du genre à être fort face à toutes les épreuves.. Vraiment, il cherchait toujours à voir le mauvais côté des choses afin d'être heureux si il en est autrement.

Sans s'en rendre compte il était resté encore une fois immobile lorsqu'il pensait.

Vraiment, je suis ridicule, non? Oui je le suis!

Il se remit d'un coup à bougé, comme s'il il avait eu une panne mais que maintenant ça allait mieux. Rangé, rangé et encore rangé. Il ne devait plus pensé à autre chose sinon il allait passé pour une sorte de gars bizarre qui se tape des bug et qui bouge plus toutes les cinq minutes. Il rangea alors ses vêtements dans l'armoire prévue pour, séparant bien telle et telle catégorie de vêtement puis aussi par couleur. Tout devait être bien rangé sinon monsieur prendrait encore plus de temps pour s'habillé le matin, et déjà qu'il est lent il n'à pas non plus envie d'y passer sa journée. Venait ensuite la balle, ça il la laissa sur le lit, comme si c'était sa place attitrée. Le reste de sa valise contenait juste un album photo datant du collège et d'autres choses assez futiles comme des revues sur le basket et une tablette de chocolat entamée mais qui, par chance, n'avait pas fondue. Bah oui, dans le train il avait eut faim et n'avait pensé à ramené autre chose que ça. L'album n'avait pas vraiment de place en fait, l'armoire étant blindée par les vêtements.. Il regarda autour de lui et le déposa alors sur la table de chevet, n'ayant aucun autre endroit apte à le rangé pour le moment. Un petit soupire de satisfaction sortit de sa bouche.

Enfin! C'est finit!

Fier de lui il plaça la valise sous le lit, afin qu'elle ne prenne pas de place inutilement. Considérant qu'il avait fait du bon boulot il s'assied sur le lit puis regarda Ewen pour enfin lui demandé:

"D'ailleurs, Ewen-cchi, tu est hétéro, toi? "

Bah oui, maintenant il voulait aussi savoir pour lui, même si il se sentait toujours gêné pour se qu'il lui avait avoué juste avant. En le regardant bien, il se demandait si cela pouvait être visible par le physique. Il le scruta un peu, puis se rendit compte qu'en fait c'était pas possible, du moins pas pour Ewen.

Peut-être qu'en fait je suis.. Efféminé..?!

Il resta alors là, puis se sentit obligé de demandé cela à Ewen-cchi pour avoir un véritable avis sur la question.

" Dis.. je suis efféminé?"

C'est ainsi qu'il resta assit comme un gosse, étant prêt à l'écouté comme si c'était une chose très importante pour lui..

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewen Aleixandre

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 19/01/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: Je suis seul, donc viens me tenir compagnie s'il-te-plaît [PV Ewen] [Terminé]   Sam 25 Jan - 16:22

Il regarda Ayame avec un sourire affectueux, c'était la première fois qu'il pouvais faire un véritable câlin. Ses frères s'agitaient tout le temps que au bout de 5 minutes il les lâchaient. En repensant à ses frères il ne regrettait vraiment pas d'être partis, ils étaient vraiment trop ch*ants alors qu'il était le parfait grand frère. Il continua de regarder Ayame, c'était bien qu'il avais cesser de pleurer, au moins il tremperais pas en entier son T-shirt. Si Ewen avais eu Ayame comme petit frère, ses dix dernières années aurais été plus simples. Il n'aurais pas vu ses affaires préférés cassés à cause d'eux, puis pour partager la mama ça aurais été mieux. Il soupira, pourquoi devait-il penser à la vie meilleur qu'il aurais eu sans ses frères? Cela n'était-il pas horrible de préférez ne jamais avoir eu ses quatre petit frères mais un seul qui parais moins horrible qu'eux? Nan ça l'étais pas tellement en faite, son père serais rester et il aurais peut-être put profité de son enfance comme un enfant normal.

Bien sur ce serais impossible d'avoir Ayame comme petit frère, il devrait ce contenter de lui comme ami ou meilleur ami. Qui sais, peut-être qu'ils deviendrons de bon amis. Ce serais très bien, Ewen n'aime pas ne pas être avec quelques amis. Il lui faut environ un ami pour pas qu'il se sente seul, sinon il vire vite dans la tristesse. Hé oui même si il à l'air souvent joyeux, la solitude n'est pas ce qu'il préfère. Si vous voulez le consoler un jour, je vous préviens vous ne pourrez jamais. Dès que quelqu'un viens quand il pleure il crie sur la personne et se barre en colère. Oui il n'accepte pas qu'on le voie pleurer, parce que selon lui un vrai homme ne pleure pas. Est-ce vraiment un vrai homme? Il c'est peut-être occupé pendant des années de ses quatre frangins, mais il fait quand même des bêtises des fois. Bah oui, vous pensiez quoi? Qu'il est parfait? Les gens parfait n'existe pas et encore moins les Ewen parfait, désolé de vous décevoir. Mais bon ne nous attardons pas sur cela.

Ewen regardait attentivement Ayame, il venait d'entendre un "Je" et voulait la suite de la phrase. Têtu comme il est, il serait prêt à l'embêter pour savoir la suite si il ne l'a dis pas. Hé oui, dès qu'on commence une phrase quand on parle a Ewen faut mieux la finir! Bien sur pour avoir la chance qu'il la finisse sans avoir besoin de l'embêter il lui dis :

-Tu?

Il savait que la suite pouvait mettre longtemps à arriver, en tout cas qu'il a de la patience. Il resserra un peut son bras qui se trouvais autour du dos d'Ayame, pourquoi? Pour le rassuré? Non la raison était étrangère, il n'avait jamais fais ça au paravent. Depuis qu'il l'avait rencontré il faisais des gestes qu'il n'avais jamais fait au paravent, des gestes gentils et affectueux? Oui, exactement. Il se mit à bailler, fatigué. C'était normal après tout, il c'était réveiller très tôt et n'avait pas pris le temps de faire une sieste. Il va bientôt avoir les yeux qui vont se fermés tout seuls. Vous imaginez si il commence à s'endormir en tenant encore Ayame dans ses bras? Il va l'écrabouiller! Il bailla plusieurs fois, puis ses bâillements furent coupés par la voix d'Ayame. Quand il entendis la fin de la phrase il fut plus qu'étonné.

Moi, dégoûté par ça? Je serais un vrai monstre si je l'étais.

Il sentis que Ayame arrêta d'être contre lui, il pris une mine déçue. Déçue? Bah oui quand on a eu quatre frangins qui n'en faisais jamais, on est déçu quand le premier s'arrête. Il vis qu'il regardait son épaule trempés, il se mis à la regarder lui aussi. C'était une vrai fontaine! Il n'avais plus qu'une seule chose à faire, changer de T-shirt surtout que celui-la il dois le porter depuis environ 5 jours. Pendant que Ayame pris sa valise et la posa sur son lit, il en profita pour se mettre torse-nu et prendre un nouveau T-shirt. Il ouvris sa commode, se saisis d'un T-shirt au hasard et l'enfila. Il se mis derrière Ayame et regarda le contenu de la valise, oui il est curieux. Dedans des tonnes de vêtements, ainsi qu'une balle de basket. Il devais avoir beaucoup plus de vêtement qu'Ewen, d'ailleurs il pensait que ce n'était que les filles qui en avais des tonnes. Hé bien il se trompe, même les garçons peuvent en avoir des tonnes.

Après avoir compter tout les vêtements (oui il les à comptés!), il s'adossa contre le mur et regarda le blondinet en souriant. En faite il était en train de "l'identifier", oui identifier. Il regarde le physique des gens, écoute leur façons de parler et ensuite il les mets dans des catégories. Ceux qui sont dans les mauvaises catégories ne l'intéresse pas et il ne leur parle donc pas. Mais ceux qui sont dans les bonnes sont très intéressant et il leur parle. D'ailleurs beaucoup de jeunes filles se trouvaient dans la bonne catégorie jusqu'à se retrouver dans la mauvaise. Hé oui, il ne faut pas le mettre dans la friendzone, sinon il vous adressera plus la parole. C'est comme ça que ça se passe avec Ewen. Bon, vous voulez sûrement savoir sir Ayame est dans la bonne, non? Hé bien oui il est dans la bonne, physiquement il est bien et sa façon de parler est tout à fait normal. Mais qui sais, n'importe quelle petite chose peut le faire basculer dans la mauvaise, mais une autre peut lui assurer sa place pour toujours dans la bonne.

Il regarda la fenêtre un moment puis quand il se remis à regarder Ayame, il vis qu'il ne bougea plus.

Hum...

Il haussa un sourcil et le regarda avec un regard insistant allons nous dire. Pourquoi il s'immobilise comme ça tout d'un coup? Il ne vas pas bien? Puis il se remit d'un coup à bougé, peut-être qu'il a eu un genre de bug. Il le regarda tout rangé dans l'armoire, séparant les catégories de vêtements mais aussi les couleurs. Ce que ne comprenait pas Ewen, mais bon chacun fait comme il veut non? Il vit que dans la valise il n'y avait pas que des vêtements et une balle mais aussi un album photo, des revues sur le basket et une tablette de chocolat entamée. Le basket devait vraiment être son sport préféré qu'il n'échangerais pour aucun autre. Il le regarda prendre son album photo, pas possible de le ranger dans l'armoire, si quelque chose arrivais a y entrer elle craquerais sûrement. Il le posa donc sur la table de chevet à côté de son lit, pour montrer sa satisfaction il fit un petit soupir. C'est sûr qu'il pouvais être satisfait le rangement à bien du mettre plus d'un quart d'heures.

Il plaça sa valise sous son lit, lui Ewen l'avais mis à côté de sa commode, c'était en cas d'urgence. Urgence? Si sa mère l'appelait pour quelque chose de très important du genre accident, coma, mort d'un de leur proches il devait pouvoir prendre sa valise rapidement ainsi que la remplir pour partir au plus vite. Quand il entendit la question d'Ayame il eu un petit sourire. Il fallait si attendre à cette question, il lui répondit alors aussitôt ne voulant pas le faire patienter :

-Oui je le suis, si tu veut en être sûr tu n'as qu'à compter le nombre de numéro de filles que j'ai dans mon portable.

Il sortis son portable, l'alluma et le mis sur la page du répertoire et le montra a Ayame, on pouvais déjà voir 10 numéros. Bien sûr il ne les as jamais rappelés, ils leur manquent à toutes quelques choses et donc il ne veut pas perdre son temps avec. Il remarqua qu'il le scruta un peut, pourquoi? Il n'en avait aucune idée et pensait avoir bientôt la réponse. Il eut un petit rire quand il écouta sa question. Il rangea son portable dans sa poche et s'approcha de lui en souriant. Il avais un sourire qui montrais qu'il n'allais pas mentir, un sourire qui rassure certaine personne quoi! Il lui dis gentiment :

-Tu n'es pas du tout efféminé.

A part peut-être pour les vêtements, mais bon.

Il avais gardé cette pensée pour lui même, il jugea que cette pensée allais insulter Ayame. Ewen aimais garder certaine pensée négative selon lui, il n'appréciait pas que ses pensée insulte les gens. Il s'assit à côté de lui et lui tapota amicalement l'épaule. Ayame était pour lui très mignon et assez enfantin, si il avait été plus petit il l'aurait pris sans hésiter dans ses bras et l'aurait serrer très fort. Bah quoi? Quand on voit un enfant mignon on a envie de faire ça le plus souvent. Oui c'est surtout les filles qui veulent faire ça, mais voyez Ewen aussi il a le droit, non? Surtout que quand on a quatre petits frangins pas du tout mignons, on a très envie de faire ça. Enfin bref.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayame Neonatsume

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 21/10/2013

MessageSujet: Re: Je suis seul, donc viens me tenir compagnie s'il-te-plaît [PV Ewen] [Terminé]   Sam 25 Jan - 20:48



Cchi-zone

Ayame & Ewen-cchi  



Le nombre de numéros de fille qu'il à? Evidemment il regarda et avec un attention. Dix. C'est.. Tout? Ayame eut un léger rire face à ça. Il avait beau être homosexuel il en avait bien plus que dix. Il prit alors son portable et lui montra.

"J'ai beau être homo' j'ai des tonnes de fangirl, t'as juste à voir les messages.."

Il avait sa boîte de réception pleine, aucun message de ses anciens amis ou du moins ils devaient être ensevelis sous une tonnes d'autres messages provenant juste des filles qui ne voulaient plus le lâché même si ils ne se reverront sans doutes jamais. Vraiment il avait du mal à comprendre les filles, toutes à courir après les gars et le plus souvent les mauvais. Lui il était aussi un "mauvais" mais dans le sens ou elles n'avaient aucunes chances avec lui. Dommage pour elles, jamais elle ne le sauront, c'était assez amusant parfois ce que certaines marquaient, tandis que d'autres faisaient carrément peur avec leurs propositions plus que douteuses. En plus de tout, aucun numéros n'était enregistré, ne sachant même pas qui lui envoyait des messages. Les seuls qu'ils avait dans son répertoire étaient:
Aomine-cchi, Akashi-cchi, Kuroko-cchi, Midorima-cchi et pour finir Murasakibara-cchi.
Si il voyait ça il allait sans doute comprendre que tout le monde prenait un "cchi" à la fin avec lui. Il soupira de soulagement en entendant qu'il n'était pas efféminé.

Victoire! Je suis un BONHOMME!

Pour tout garçon cela semblait logique qu'on lui dise cela, mais pour lui c'était comme un compliment. Le meilleur même qu'il pouvait recevoir! C'est décidé, Ewen-cchi sera son ami, et peut-être son meilleur ami! Joie, bonheur et chocolat, le voilà vraiment heureux maintenant.
Il s'assied contre le mur et étendait ses jambes sur son lit, prenant alors une posture semis-assise. Il se sentait tellement bien, était tellement content que rien ne pouvait gâché son bonheur. Son portable vibra, annonçant un nouveau message. Ayant la flemme il le laissa à côté de lui, se disant que de toute manière cela ne servait plus à rien de lire les messages des fangirl.
Foutue fangirl, lâchez-moi maintenant que je ne risque plus de vous revoir..
Ayame regarda droit devant lui, continuant de posé des questions à Ewen-cchi.

" D'ailleurs, tu as une petite amie? "

Etant donné qu'il savait qu'il était hétéro il ne pouvait pas prendre cette question pour des possibles avances de sa part. Ce qui l'arrangeait pas mal car pour lui Ewen est une sorte de grand frère donc pour lui c'était comme impossible d'en tombé amoureux. Ce genre de choses devraient aussi rassuré son colocataire, enlevant cette possibilité qui serait gênante pour les deux garçons. Etant donné que c'était un "instant-question" il décida de continuer dans la lancée, lui demandant chaque questions qui lui traversait l'esprit. Il réfléchissait tout de même histoire de ne pas non plus l'embêté ni de poser de question stupide ou trop personnelles. Quelques secondes après il rouvrit sa bouche.

" Tu as déjà fait du sport en équipe? "

Cette question l'intriguait. Il ne lui avait que parler de la photographie comme loisir, mais peut-être qu'il faisait partit d'une équipe lorsqu'il était au lycée ou au collège, tout comme lui. Il se devait de posé cette question, même si il pensait qu'il n'avait que cette passion là, qui en soit était déjà pas mal et devait prendre du temps, beaucoup  de temps même. C'est en pensant aux nombres d'heures passé à prendre des choses en photo qu'il se rendit compte qu'il devait reprendre l'entraînement, bien qu'il était seul. C'est vrais, sait-on jamais, peut-être qu'un jour il rejouera avec l'un de ses amis? Et pour ne pas le décevoir il devait s'amélioré pour, avec beaucoup de chance, peut-être même en égalé un! C'est vrais qu'en y réfléchissant bien il était le moins bon de son équipe, et le meilleur était Aomine-cchi. Il se demandait aussi ce qu'ils pouvaient bien tous devenir dans leurs équipes respectives. Akashi-cchi devait être devenu encore plus flippant qu'à l'époque, en tant que capitaine c'était déjà un phénomène mais en temps normal il était bien pire. Pour les autres c'étaient bien plus dur à déterminé.
Ayame se tournait les pouces sur son lit, se posant de nouveaux trop de questions et c'était pas bon! Sinon il va de nouveau ressembler à un robot qui bug! Il se ressaisit et regarda Ewen-cchi en remarquant que maintenant qu'il avait changer de T-shirt.
Ah oui c'est vrais, à cause de moi l'autre était trempé.
Il se saisit doucement de la tablette et cassa une barre, commençant alors à la mangé, réfléchissant à la prochaine question qu'il pourrait lui posé..

" Ewen-cchi... Tu as déjà goûté du tapioca? "

Une musique revenait sans cesse dans sa tête depuis quelques minutes. Celle du tapioca. Comment cette musique lui était-elle arrivée en tête?! Aucune idée, mais la force de la musique l'emporta et il finit par la chantonné doucement, ne pouvant faire autrement de toutes manière. Et puis c'est bien de partager sa culture, encore plus quand c'est culinaire et musicale. Il finit par se couché sur le ventre, la tête sur le coussin. Il était tellement fatigué qu'il bailla grandement, mettant bien sûr la main devant sa bouche, surtout qu'Ewen-cchi était à proximité de lui il ne voulait pas se montré impolis. Il décida alors de prendre son album photo et de le feuilleté, même si au final ce n'était pas polis de faire cela durant une discussion. Les premières photos étaient justes les photos de classes, bien sur celle du collège, le lycée il s'en foutait pas mal donc elles n'avaient pas sa place ici. Il tournait les pages lentement, regardant chacune d'entre elles avec précision et avec le sourire. Franchement il se trouvait toujours aussi beau! Surtout lors de la wintercup, faite en compagnie de ses très chers amis! Celui qui attirait directement le regard était Murasakibara-cchi, avec ses deux mètre dix personne ne pouvait le loupé. Un prénom aussi grand que lui. D'ailleurs, ce qui étonnait le plus chez lui est qu'il joue juste parce qu'il est bon, et non pas par envie. C'est frustrant d'être plus faible qu'un m'en-foutiste alors qu'on est passionné et déterminer. Mais bon, il restait quelqu'un de gentil et d'amusant. Surtout qu'avec sa taille il arrivait à le porter comme si de rien n'était. D'un coup il redressa sa tête puis, se disant que ce serait peut-être mieux de l'invité à venir, il le fit directement.

" Si tu veux.. venir voir tu peux."

Il lui sourit, replongeant directement sa tête sur les photos. Sur une, il y avait juste le regard assassin/psychopathe d'Akashi. Flippant, trop même. Il tourna directement la page, ayant horreur de ce regard qu'il dût affronté mainte fois dans le passé. D'ailleurs, tout les gars de son équipe avait un délire: celui de faire pleuré Ayame. Pourquoi? Bah, parce qu'il est beau quand il pleure.
Sérieusement je savais pas que les fontaines humaines étaient si belle à voir mais bon..
Il regarda ensuite les autres, voyant une où toute l'équipe était réunie dans un fast-food, tous en train de manger comme des gros. Il ne savait même plus quand cette photo avait été prise mais elle le fit rire. De bon souvenir, très bon même. Bien meilleure que la nourriture de ce restaurant. La suivante, une qui semblait presque hors-sujet par rapport à tout le reste de l'album. Elle représentait juste Ayame qui se faisait coursé par Akashi-cchi, il se rappelait bien de la raison de cette course-poursuite! C'était parce qu'il avait critiqué l'entraînement donné et qu'il avait la flemme de tout faire. Une erreur qu'il n'à plus jamais recommencer, et heureusement sinon il serait sans doute mort. Qu'est-ce qu'il pouvait être convaincant cet Akashi quand il le voulait. En fait, rien que son regard suffisait amplement à faire ce qu'il voulait, et plus d'une fois il en avait profité pour se faire chercher à boire ou autres trucs qu'il voulait. Quel fin manipulateur..

" Ewen-cchi, tu pourras me montré un jour les photos que tu as prises? "

C'est vrais qu'elles devaient être cent fois plus jolies et mieux cadrées que celle de son albums. D'ailleurs, quel types de photos faisait-il? Des portraits? Des natures mortes ou bien des photos d'animaux ou de décors? Ou peut être même tout cela à la fois..? Il avait tellement hâte de voir ce qu'il faisait et comme c'était sa passion, cela devait forcément être du bon travail! Parce que lorsqu'on à une passion on fait des efforts pour réussir et chaque efforts est récompenser! C'est obligatoire. L'album eut comme photo de fin une simple photo de terrain, celui où il avait fait tout ces entraînement, celui où tout avait commencé et où tout avait prit fin pour lui. Vraiment, un simple terrain pouvait signifier beaucoup pour lui. Il ferma alors l'album, le déposant sur la table de chevet à nouveau puis regarda Ewen-cchi. Son portable vibra une fois, puis une autres jusqu'à vibré au total quatre fois.
Cinq nouveaux messages.. Génial. Si seulement on pouvait arrêté de m'harcelé comme ça..
Sauf que, monsieur étant trop blond pour regardé de qui venait ses messages, il ne remarqua pas qu'ils venaient de ses amis. Ah, je vous jure, une véritable tête à claque ce gars. A se demandé comment les filles pouvaient lui courir après.
Il craqua à nouveau un bout du chocolat, le cassant en deux puis tendit la moitié à Ewen-cchi, se demandant ensuite quel goût il avait.. Et bim, question-time le retour.

" Désoler de t'harcelé de questions mais tu aimes manger quoi comme sortes de choses?"

Oui bon, pour l'utilité de la question on repassera mais il voulait vraiment apprendre à le connaître, surtout qu'ils sont colocataire de chambre et de plus il semblerait être plus que parfait pour être un futur meilleur ami! Cependant il s'apprêtait aussi à se prendre plein de question dans la figure, en même temps il faut s'y attendre et puis c'est normal que lui aussi veuille se renseigné sur Ayame. Il serrait son coussin contre lui, comme s'il était en manque cruel d'affection. En fait s'en était tout autres, c'était juste la fatigue qui le gagnait peu à peu et en faisant ça il espérait gardé les yeux ouverts. Chose bien évidemment fausse car déjà de une, il à toujours des idées qui marche pas, de deux, c'est clair qu'en tenant contre soit un truc super moelleux sur un lit c'était pas la meilleure des idées du moment.
Ayame, reste en vie encore un moment, au moins pour entendre ses réponses.
Il ferma un peu ses yeux puis les rouvrit d'un coup. Cette fois c'était mort, il devait se reposé.

" Ewen-cchi, c'est grave si je me couche..? Je me suis levé à une heure du matin et.. Je vais pas tarder à m'endormir sur place sinon.."

Il le regarda comme il le pouvait, luttant contre ses paupières qui s'alourdissaient de plus en plus. Il croisait intérieurement les doigts pour ne pas s'endormir habillé, chose qu'il haïssait plus que tout sur cette terre juste parce que ses vêtements l'empêchait de bouger comme il le voulait dans son lit. Parce que oui, lui il à besoin de bouger quand il dort, et dans tout les sens, se réveillant parfois les pieds sur les coussins ou même à même le sol. Terrible ce blond, terrible.



©Remon sur Epicode

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewen Aleixandre

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 19/01/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: Je suis seul, donc viens me tenir compagnie s'il-te-plaît [PV Ewen] [Terminé]   Dim 26 Jan - 17:11

Ewen regarda avec attention le portable d'Ayame, la boîte de réception était pleine de messages de filles qui avaient toutes l'air d'espéré être avec lui. Ah, il se rappelait de l'époque où il était au collège, toujours suivis d'une masse de filles, toujours en train de les impressionner. C'est qu'il était populaire Ewen! C'était à chaque fois le plus grand en taille, que ce sois au primaire, au collège ou au lycée. Mais bon passons, si il retourne dans ses vieux souvenirs il risque de déprimer. Il continua de regarder avec attention le portable d'Ayame. C'était vraiment impressionnant le nombres de messages qu'il avais. D'ailleurs les seules personnes dans son répertoire avait leur prénom qui finissais par un -cchi.

Ok, y a pas que moi qui est ça à la fin de mon prénom.

Ca le rassurais un peut de voir qu'il n'était pas le seul, la plupart de ses amis avaient la drôle d'habitude de déformé son prénom ou de rajouté des syllabes inutiles. D'ailleurs il se souvins que la plupart du temps il se battait avec eux, juste pour ça ,oui. Mais quand pendant des années on lui fait ça, c'est sur que à un moment on en a un peut marre. Quand même, c'est étrange que le -cchi à la fin de son prénom ne le dérange pas, peut-être parce que ça sort de la bouche d'un être mignon et pas d'une bande d'idiots. Il secoua vite fait sa tête pour se débarrasser des mauvaises pensées. Il se remit à regarder le portable de Ayame et il lui dit :

-Si j'avais pas effacé pas mal de numéros je suis sûr que je t'aurais battu.

Il avait l'air d'être...jaloux? Ewen, JALOUX?! Lui qui d'habitude en avait l'air de s'en f*utre que des gens aient plus de numéros de filles que lui... Peut-être parce que Ayame est homo'. Mais bon il repris vite un air joyeux, il allait pas être jaloux et bouder pour ça! Ayame avait l'air très heureux, débordant de joie. Il lui sourit, puis entendit son portable vibrer. Sûrement un message d'une fangirl vu le nombre qu'il en a. Il se leva et se regarda dans le miroir, ses cheveux toujours autant décoiffés.

Je vais devoir remettre du gel.

Il était près à aller dans la salle de bain quand il entendit la question d'Ayame. Est-ce qu'il a une petite amie? Malheureusement non. On entendit un soupir de sa part, oui parce que ça fait 5 ans quand même qu'il essaye d'en avoir une sans succès. Ah... Mais non c'est vrai il en a eu une, en faite elle l'avais obligé à être avec lui... Une vrai démone cette fille, pas polie, vicieuse, psychopathe, rageuse, enfin bref. Mais elle, il ne l'avais jamais considéré comme ça petite amie, plutôt comme un monstre traumatisant. Il s'assis à nouveau sur le lit, chercha comment bien dire son semi-mensonge. Bah oui, semi car ils s'embrassaient quand même, bon ok il était menacé et alors? Il lui souris et passa sa main derrière sa tête, tout montrait qu'il n'était pas du tout sûr de ce qu'il allait dire. Finalement après un petit moment de silence, il se décida et lui dis avec un petit rire :

-Pas encore, malheureusement.

Il espérait en trouver une dans cette ville ou alors dans le manoir, ce qui serais encore plus pratique! D'ailleurs dès demain il irait voir si il y a pas mal de filles dans le manoir et lesquelles sont libres. Mais sans leur demander, juste en les observant si elles ne se promènent pas avec un mec ou une fille presque tout le temps à leur côté et qu'ils ne s'embrassent pas. Ewen avait la tête dans les nuages, oui il est toujours comme ça quand il espère trouver la fille de ses rêves. Il l'imagine déjà, une magnifique jeune fille, rousse si possible avec de merveilleux yeux. Un sourire d'ange, des joues un peut roses, un nez fin et bien dessiné ainsi que son visage. Se serais bien aussi quelle fasse presque sa taille, se serais plus facile pour l'embrasser. Maintenant qu'il l'a à moitié imaginé, impossible de le sortir de ses rêveries, à moins que vous lui posiez une question où lui criez dessus. La seconde solution marche mieux le plus souvent, surtout si vous êtes son prof' de mathématique, alors là vous serez sûr a 100% que ça marche! Il sortit d'un coup de sa rêverie, il venait d'entendre une nouvelle question d'Ayame. Il en pose énormément quand même, faudrait pas que la patience d'Ewen explose parce que sinon... Mieux faut ne pas penser à ce qui va arriver. Il le regarda et réfléchit un moment. Est-ce qu'il devait lui dire qu'il avait fait du basket mais avait arrêté sur un coup de tête? Oui se serait bien de lui dire, il lui a déjà semi-mentit donc il va pas continuer. Il posa sa tête sur sa main, ne regarda pas Ayame et dis avec une voix un peut mélancolique :

-Je faisais du basket au collège, mais ça n'a pas duré longtemps...

Il avait l'air de regretter son choix, alors que pendant des années il n'avait eu aucun regret. Peut-être qu'il c'était mentit, ou alors c'était parce qu'il était trop occupé par la photographie et ses frères. Il n'a pas eu le temps de regretter, trop occupé à devoir jouer le rôle de "père" et à photographier les parcs, son jardin etc. Il retourna dans ses souvenirs négatif, tout ce qu'il avait loupé en ne continuant pas. Les autres tournois qu'il aurais put faire, mais vous voyez il avait été trop bête. Pour lui le premier tournoi était plus important que les autres et de passer du temps avec son équipe. Hé oui, Ewen aussi peut faire des erreurs qu'il regrettera. Ce n'est pas la première d'ailleurs, mais c'est pour lui l'une des plus importantes. Il fit un long soupire remplis de regrets et eu une larme qui coula lentement et doucement sur sa joue. Il ne s'en rendis pas compte immédiatement, ou bien il l'avais sentis et voulais la laissé couler librement. Qui sais... Il la laissa couler le long de sa joue, deux trois autres vinrent la rejoindre mais les autres elles ne venaient pas. Ewen était vraiment en train de pleurer? D'habitude il n'aime pas ça, mais on dirais qu'il voulait bien laisser cette fois s'échapper deux/trois larmes et les laisser voyager sur son visage. Elles finirent sur ses lèvres entre-ouvertes qui brillaient, elles avaient l'air de trembler. Toutes les dernières qui étaient bloquées réussirent à s'échapper, elles coulèrent elles aussi doucement et lentement sur ses joues qui prenait petit à petit un air cristallin. Toutes ces larmes qui coulaient sur ses joues les recouvraient entièrement, bien sûr elles finirent toutes sur ses lèvres. Aucune autres ne vinrent, il c'était calmé. Vous pensez que cet instant à duré très longtemps? Hé bien, figurer vous que en faite il a été assez rapide. Hé oui Ewen veut bien montrer ses larmes, mais pas plus de 5 minutes. Il ne regarda pas Ayame, il s'essuya les joues avec sa manche et regarda dans le vide. Même si on ne le vois pas il essaye d'arrêter de faire venir ses souvenirs, si ils continuaient de venir il sortirait de la chambre en silence laissant Ayame seul. Il se leva soupira et regarda autour de lui l'air de chercher quelque chose, qu'est-ce qu'il cherchait? Sûrement rien, ou alors quelque chose pouvant lui faire oublier cet instant. Il posa son regard sur Ayame quelques secondes, mieux fallait continuer la discussion et ne pas le laisser seul. Se serait très impoli de sa part et il n'aime pas être impoli. Mais il n'avais pas envie de se rasseoir sur le lit, il préféra s'adosser contre le mur et regarder le sol. Il attendais la question suivante, il voulais à tout prix oublier cet instant. Il soupira de nouveau, toujours un soupire remplis de regret mais moins long que celui d'avant. Il leva soudainement la tête quand il entendis l'autre question, ils allaient enfin changé de sujet! Parler de nourriture ça risque d'ouvrir l'appétit d'Ewen mais bon, il préfère ça que d'être triste.

Tapioca?

Sur son visage vint se dessiné un petit sourire, il était de nouveau joyeux. Il ne connaissais pas ça, aussi il connais rien de la culture japonaise, leur plats, leur traditions etc. Tout ce qu'il connais c'est leur manga, animé, jeux-vidéos et leurs super cosplay. Il avait d'ailleurs pleins de cosplay, surtout de Kingdom Hearts et Final Fantasy pour les jeux. Il en avait de Katekyo Hitman Reborn aussi, de ses personnages préférés comme : Hibari, Rokudo Mokuro et Byakuran. Il en a d'autres hein! Mais vous dire combien il en a exactement ça risque d'être difficile, car n'oubliez pas qu'il est adulte donc il grandis plus et qu'il est riche. Il a commencé à en avoir vers ses 17 ans, il en commande des tas chaque années. Il en a apporté quelques un avec lui, il était hors de question de laisser ses frangins y toucher! D'ailleurs il aimerais bien allez au Japon, ça doit-être super. Bien sûr si il y allait il visiterais absolument tout, donc il resterais énormément de temps, environ plus de 3 semaines. C'est comme ça que faisais sa famille, ils restaient certaines fois des mois dans les grands pays pour tout visiter, tout savoir, tout prendre en photo. C'était pire que de super vacances, c'était des sublimes vacances avec durée indéterminé et c'était mieux ainsi. Au moins personne ne se plaignaient que ça n'avais pas duré assez longtemps, c'était un peut la surprise de la fin de voyage. Même si c'est décevant, ils revenaient souvent avec pleins de souvenirs, de très beau. Il lui vint une pensée quand il repensa à ce que lui avais demandé Ayame.

-Je pense que ça doit-être bon, tout ce qui est mangeable ou buvable l'est.

Oui, Ewen fonctionne comme ça, tout ce qu'il peut manger ou boire est selon lui bon. Si c'est mauvais c'est pas possible d'y manger ou boire tout le temps, c'est pour lui immangeable ou imbuvable. En faite, tout ce qu'il n'aime pas est classé "immangeable". Et faut mieux savoir ce qu'il n'aime pas parce que sinon il vous fera la tronche si vous ne lui préparez pas autre chose. Bah oui il va pas y manger et va avoir faim! N'oubliez pas que c'est un homme et qu'un homme mange beaucoup plus que les filles, ça à besoin de beaucoup de viande aussi. Mais bon passons, il ne va quand même ne pas répondre a Ayame. Déjà qu'il avait l'impression de mettre du temps pour lui répondre il n'allait pas oublier aussi! D'ailleurs le tapioca ça lui fit penser à la chanson "Wonderful Cat Life" de Len et 96Neko, ça y est le refrain lui revint en tête et impossible de ne pas chantonner. Cette chanson était tellement drôle et bien qu'il l'écoutait le plus souvent en boucle. Mais bon c'est pas le moment de se remettre à rêver, il devrait plutôt répondre et arrêter de le faire patienter plus de cinq minutes! Il le regarda en souriant joyeusement et lui répondis avec l'air très heureux :

-Non, mais j'aimerais bien!

Il décida de finalement se rasseoir sur le lit, regardant toujours Ayame en souriant. Il c'était allongé sur le ventre et venait de prendre son album photo. Ewen avait envie de savoir quelle genre de photo il y avait là-dedans, peut-être des photos de basket. Avec peut-être toute son équipe, des matchs, des entraînement, bref pleins de choses qui ont un rapport avec le basket. Il sortit son portable pour regarder quelques photos qu'il avait fait pendant le voyage dans le train. La première le montrait en train de faire passer devant des gens une vieille dame en ronchonnant, la photo avait été prise par un ami qui était venu lui dire au revoir. La seconde était quand il cherchait son portable dans ses poches, oui car son ami lui avais pris pour le photographié. La troisième quand il s'approche rapidement de lui pour récupérer son portable. Une autre montrait le train qui était remplis, ainsi qu'une place libre la seule où il pouvais s'asseoir pour pouvoir se reposer un peut. Ensuite quelques photo du paysage, pas très intéressantes mais très bien faite malgré que le train allait vite. Hé oui, Ewen c'est un pro pour la photographie, personne ne peut le battre dans ce domaine. Puis il tomba sur une photo complètement débile qu'un de ses amis lui avaient envoyé. Ce que c'était? Une photo de lui c'étant endormis au cinéma, ils avaient essayer de le réveiller mais tout ce que ses amis reçurent était des "Laissez moi dormir, b*rdel." Oui dans son sommeil il dis ça, faut vraiment pas essayer de le réveiller, sinon il deviens agressif dans son sommeil et vous lui brisez ses petits rêves. Il changea vite de photo, alors qu'il était en train de la regarder de près pour voir quelque chose il entendis la voix de Ayame. Si il voulais venir regarder ses photos?

-Je veut bien.

Il alla se mettre derrière lui immédiatement et regarda les photos. Il regarda surpris une photo d'un jeune homme roux aux yeux vairons, son regard était flippant c'était un regard de psychopathe. Même si Ewen peut-être effrayant quand il est énervé, je pense que ce gars la n'aurais pas peur de lui. Ayame tourna directement la page, il devait sûrement ne pas trop apprécier cette personne et Ewen le comprendrais tout à fait. Une personne qui à ce regard la est tout ce qu'il y a de plus effrayant et méchant. Il y en avais une ou l'équipe mangeaient tous ensemble au fast-food. Si il continuait de les regarder en train de manger, il allait avoir faim. La suivante représentait Ayame se faisant poursuivre par le roux pour il ne sais quelle raison, peut-être une bonne comme une mauvaise. Il se demandais ce qu'il a bien put faire à Ayame quand il l'a attrapé, en faite en commençant à penser il n'avais plus du tout envie de savoir! Ewen eu un affreux mal de cou, du coup il posa sa tête sur le coussin. Mauvaise idée, ses paupières commencent à être lourde à cause de la fatigue. Il ferma ses yeux quelques secondes et les rouvrit en entendant la question d'Ayame. Il releva sa tête d'un coup, en se faisant mal au cou au passage et regarda Ayame les yeux brillants.

-Si tu veut, mais je te préviens j'en ai pas mal!

Finalement il se rassis, c'était pas très polis selon lui de s'allonger comme ça sur le lit de quelqu'un d'autre. Il réfléchis à ce qu'il pourrait lui montrer en premier. Il a amené pas mal d'album donc il prendra au hasard, de toutes façons ils sont tous bien. Il reçut un message d'un ami, il regarda son portable et lui répondis par un seul mot qui signifie qui faut le lâcher. Il eu un petit rire en envoyant sa réponse, oui il est pas très sympa certaine fois mais bon. Il entendis le portable de Ayame vibrer, une fois, deux fois, trois fois, quatre fois et finalement cinq fois! Si il recevait autant de message ça pouvait être important mais Ayame ne toucha pas à son portable, pensant sûrement que c'était les fangirsl qui l'harcelaient. Il lui tendis un bout de chocolat, bien sûr il l'accepta, il aime tellement ça. Il en croqua un bout et regarda Ayame qui venait à nouveau de lui poser une question. Il réfléchis un petit moment et répondis :

-J'aime bien tout ce qui est sucré, je mange énormément de fraises aussi. Et toi?

Ewen le regarda attendant avec plus ou moins d'impatience une réponse. Oui il aime parler de bouffe et alors ça vous dérange? Je vous signale que c'est un mec! Il finit de manger le chocolat que lui avais donné Ayame, il avais un très bon goût. C'était peut-être un chocolat de marque, ou alors les chocolats normaux sont tout aussi bon que ceux de marques! Ewen appréciait déjà Ayame, même si il posais énormément de question. Il le trouvait juste adorable, beaucoup plus que ces quatre frangins réunit. Il soupira, il aurait tellement aimer que Ayame sois son petit frère, on ne peut pas tout avoir... Mais ils pouvaient toujours êtres frères de coeurs, même si Ayame est un peut grand pour lui ce n'était pas grave. Mais ils se connaissaient à peine, il faudrait attendre un peut mais comme vous le savez Ewen est patient très patient. Mais...Faut pas abuser! Il remarqua que les yeux d'Ayame c'étaient fermés puis rouvert d'un coup, il devait sûrement être fatigué lui aussi. En entendant la question d'Ayame il ne pouvait répondre qu'une seule chose.

-Nan c'est pas grave, moi aussi je suis fatigué.

Il se leva et se dirigea vers son lit, il n'avait pas envie de prendre une douche il était trop fatigué même si il c'est réveillé moins tôt que Ayame. Juste avoir été quelques heures avec ses frères l'avaient mis H.S. Il s'assis sur son lit et enleva ses chaussures, c'est beaucoup plus pratique de dormir sans, non? Il bâilla et regarda sa montre, il était plus de 10h00 mais on va pas les obliger à dormir ce soir. Ils font ce qu'ils veulent, c'est leur choix après tout.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayame Neonatsume

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 21/10/2013

MessageSujet: Re: Je suis seul, donc viens me tenir compagnie s'il-te-plaît [PV Ewen] [Terminé]   Mer 29 Jan - 14:21

Ayame fut très surprit par certaines réponses apportées par Ewen-cchi lorsqu'ils regardaient l'album photo ensemble. Alors comme ça monsieur à fait du basket mais à arrêté?
Pas bien...
Oui parce que pour Ayame, le basket c'est sacré et tu peux pas test alors il doit forcément y avoir une bonne raison pour arrêté. Perdu un match contre un adversaire trop fort, voilà ce qu'il s'imaginait. La possibilité que ce sport ne lui plaisait pas n'avait même pas effleuré son esprit. En même temps quand on vois son niveau de réflexion on peut s'y attendre. Et puis il sait très bien ce que c'est que d'affronté des joueur fort mais jamais, pas une seule fois, il n'à perdu de match avec son équipe. En même temps entre le géant, le psychopathe, celui qui fait des tires à trois points, l'invincible et l'invisible c'était impossible. C'est qu'à cette réflexion qu'il se rendit compte d'un truc.
Mais alors.. C'est pas à cause qu'ils s'engueulaient trop mais.. A cause de la facilité que l'équipe c'est dissoute?
Pour une fois ça tenait la route sans être dans l'obvious. Bravo Ayame, t'à quand même un peu de réflexion finalement! Cependant il n'allait pas relancé le sujet, d'autant plus qu'Ewen-cchi aussi était complètement crevé donc remettre cette discussion à plus tard semblait être le plus raisonnable pour le moment. Il le regarda alors puis finit par se déshabillé et enfila un bas de pyjama, dormant torse nu. Une fois bien dans sous les couvertures il lâcha un petit "dors bien.." mais tant il était fatigué il devait l'avoir juste chuchoté et s'endormit juste après cela. Il repensait alors à une chanson. La princesse ds songes. Mais version -cchi, en gros avec les membres de son équipes. C'était plus que comique vu par quelqu'un d'autre mais lui, il était angoissé et cela se voyait lorsqu'il dormait car il bougeait beaucoup, enfin plus qu'à son habitude. La princesse était autre qu'Akashi-cchi, monsieur le psychopathe endormait les gens grâce à sa potion. Il avait vu que son "mari" n'était autre que Murasakibara-cchi. Problème, c'est qu'avec ses deux mètres dix le lit était trop petit donc ses pieds dépassaient de la couverture. Détail ridicule qui angoissait encore plus Ayame-cchi. Pas possible, la suite semblait devenir encore pire que cela. Akashi-cchi endormait tout le monde, avec un large sourire puis, lorsque vint le tour d'Ayame il eut son gros air de psychopathe. Mal barré, voilà comment il était à cet instant, autant dans son rêve que dans la réalité. Pourquoi dans la réalité aussi, me demanderiez-vous, et bien simplement qu'il était à deux doigt de se cassé la figure de son lit. Bon, retour à son rêve..

Il but alors la potion, ou du moins le somnifère et tomba dans les bras de Morphée. Chose bizarre que de rêvé que l'on s'endort mais bon, c'est Ayame quoi.
Des larmes coulèrent le long de ses joues. Oui, monsieur pleure de sa propre "mort" dans son rêve. Et c'est pas là le pire. Comme à la fin de la chanson la princesse, Akashi-cchi, but à son tour la potion et mourra à cause de la trop forte dose de somnifère.
S'en était trop.
Ayame se réveilla brusquement puis regarda autour de lui. Ewen-cchi semblait dormir, enfin vu le bref regard qu'il lui à lancé. Il s'essuya les larmes, mais en vain.
Akashi-cchi ne peut pas mourir..
Oui, c'était ça qui le perturbait au point de pleuré. Le reste de son équipe mourrait passe encore, mais pas Akashi-cchi. Selon lui il est immortel et trop puissant pour ne plus faire partit de se monde. Prit d'un hélant de stupidité il regarda ses messages et vu enfin que les cinq derniers messages venaient de ses amis. Pas le temps de les lire, il envoya un message à Akashi-cchi disant "Tu peux pas mourrir! Dis-moi que tu n'es pas mort!". Oui, il à réellement fait ça, seulement après il lut les messages. Et ces derniers étaient très.. Comment dire..? Flippant. Chacun d'entres eux lui avaient envoyé "je sais que tu es dans le manoir Poppins, je te vois". Quand on est stupide comme Ayame on regarde partout autour de soit puis par la fenêtre mais rien ne le regardait. Alors comment? Bande de saloperie-espionne! Il resta alors sur son lit, vraiment perturbé par leurs messages. D'ailleurs, en parlant de messages, voilà que son portable vibre, Akashi-cchi à répondu à son hélant de stupidité par.. Un autres truc flippant. "Tu as crûs que j'étais mort..? D'accord... Je te le ferais regretté d'avoir crûs ça, crois-moi." Bon, c'est repartit pour pleuré. Même à distance ils ne pouvaient pas s'empêché de le faire pleuré, se sont vraiment des gens ignobles!

"Ewen-cchi..."


Il l'appelait, chuchotant presque parce qu'il avait peur de le réveillé. Oui, il l'appel mais il à peur de le réveillé. Normal, comme toujours. Il continuait de pleuré comme un gosse puis, se disant qu'il allait bien le réveillé en continuant ainsi il décida de se levé de son lit et de squatté chez lui en mode "bonjour, je suis un gamin qui à besoin de réconfort". Le pire c'est qu'il collait déjà Ewen-cchi, ne lui laissant plus vraiment de place dans son lit. Le pauvre, il doit avoir dormit seulement deux petites heures à cause de la blondasse. Ayame pleurait alors, serrant son ami contre lui en disant

"Akashi-cchi veut me tuer! Il me fait peuuur! Comme les autres qui m'espionne!"

Super nouvelle au réveil! Surtout que son équipe doit bien se marré de là où ils sont, s'imaginant bien la tête d'Ayame en train de pleuré une fois de plus par leurs fautes en utilisant toujours la même excuse: tu es beau quand tu pleures.

"Dis Ewen-cchi.. Est-ce que toi aussi tu vas t'amusé à me faire pleuré..?"

Existentielle. Voilà comment il qualifierait cette question. En même temps, passé son temps à chialé à cause de ses amis c'est pas cool, c'est compréhensible pour une fois. C'est alors qu'Ayame eut à nouveau un frisson en entendant son portable vibré. En plus il était sur la table de chevet et faisait un gros bruit bien oppressant. Devait-il lire le message? Il se leva, laissant Ewen-cchi se rendormir si c'était encore possible après avoir pleuré comme ça, collé à lui. Il rapprocha lentement sa main de son portable qui vibrait encore, jusqu'à l'atteindre et de soupiré de soulagement. C'était Kuroko-cchi, le seul qui soit vraiment gentil dans cette équipe! Il eut alors un grand sourire, ouvrant le message et découvrit une horreur.
" Tu sais que j'ai vraiment envie de te voir? Ah, et c'est pas Kuroko, c'est Akashi. :) "

Rien que le smiley avait l'air de le nargué, lui disant clairement qu'il allait mourir si ils étaient amené à se revoir. Là c'est clair, impossible à arrêtées, ses larmes revenaient en force. Ayame se retourna vers Ewen-cchi en lui montrant les messages.

"Regarde Ewen-cchi, ce sont des monstres! Ils me font peuuuur! Et.. Et si Akashi-cchi venait et.. Qu'est-ce que je dois faire?"

Oui, il avait aussi peur de lui que ça. En même temps en recevant  ce genre de messages n'importe qui aurait peur.. Il resta alors là, comme un idiot à lui tendre son portable comme pour lui montré des preuves de leurs horribles comportement envers lui..

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewen Aleixandre

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 19/01/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: Je suis seul, donc viens me tenir compagnie s'il-te-plaît [PV Ewen] [Terminé]   Mer 29 Jan - 16:29

Ewen enleva son T-shirt et ne pris même pas la peine de changer de bas, trop fatigué il préférait se coucher immédiatement. Avant d'aller dans son lit il ferma les rideaux, il n'aime pas dormir quand il y a de la lumière. Il regarda d'abord dehors, le jardin intérieur était vraiment joli. Il continua de le regarder quelques secondes avant de se retourner vers son lit. Ayam c'était déjà mis dans ses couvertures et c'était endormit directement. Ewen bâilla, se dirigea vers son lit et s'installa. Il mis quelques minutes avant de choisir la bonne position, comme toute personne normal non? Bref, il s'endormit rapidement et commença à rêver. Une rêve normal, bien qui ne se transformera sûrement pas en cauchemar ou rêve débile. De quoi il rêve? Sûrement de photographie, comme la plupart du temps. Oui il ne pense qu'à ça, mais bon c'est sa seule passion et c'est mieux que de rêver de ses frangins. Vous imaginez l'affreux rêve que se serait? Voir ces quatre petits monstres plus sa mère, se serait ça son véritable cauchemar. Mais bon il avait l'air de s'agiter dans son sommeil, peut-être qu'il ne rêvait pas de photographie? Exact son rêve était tout autre. Il rêvait qu'il tuait des zombies, un rêve bien sanglant et remplit d'action. Il n'y a que les mecs pour rêver de choses violentes et sanglantes, c'est rassurant de savoir que Ewen aussi rêve de ça. Il commence à s'agiter beaucoup plus, ses jambes imite l'action de courir. Il commence à être le bord de son lit, mais par miracle il se retourne s'éloignant du bord. Je vous dis pas comment est la couette, un véritable champs de bataille! Aussi son rêve n'as pas l'air d'être un rêve pas trop violent. Bon je sens que vous voulez à tout prix savoir à quoi ressemble son rêve... Hé bien nous nous trouvons dans un champ de bataille où l'herbe est recouverte par le sang des zombies. Le ciel est nuageux, il ne pleut pas et les éclairs sont présents. Un arbre s'écroule, toute une troupe de zombie meurs. Où est notre cher Ewen? Il est plus loin armé d'un épée qui ressemble un peut à celle de Cloud. Il se bat avec bravoure, comme un vrai homme et n'hésite pas à couper les têtes. Oui c'est glauque ou plutôt gore, mais bon que voulez-vous que j'y fasse. Un énorme éclair arrive et commence à faire brûler l'herbe. Le seul refuge de notre héros est malheureusement en bois, il n'a pas d'autres choix. Il va devoir se battre en parcourant l'immense prairie. Mais le brouillard brouille assez sa vision et si il ne fait pas gare il pourrait se recevoir un zombie sur lui. Mais notre héros n'a point peur de cela et se met à courir en tuant ses ennemis. L'herbe continue de brûler, poursuivant le héros comme si elle voulait l'avoir. Il échappe de justesse au feu en sautant dans une rivière, il remonte à la surface il voit mal et des bruits de pas se dirige vers lui. Mais il nage jusqu'au bord, bord qui semble impossible à trouver et malheureusement les bruits se rapproche. Que va t-il arriver? Notre héros va t-il mourir? Comme par magie un éclair touche un zombie qui était près à dévorer Ewen et notre héros trouve enfin le bord. Au loin de la lumière, serais-ce le refuge que cherche se brave combattant? Mais y aller ne sera pas chose facile, une tempête se déclenche. La nature voudrait-elle l'empêcher de survivre? Mais n'ayant peur de rien il fonce en plein dans la tempête, après tout il n'a pas d'autres choix. Et si il dois mourir que ce sois au moins en héros, en vrai homme! La tempête est pire que le brouillard, elle est tellement puissante quelle envoie notre héros à sa gauche. Il continue d'avancer, les zombies qui passe vers lui se font emportés par la tempête. La lumière est bientôt toute proche, courage! Il se met alors à courir, sachant que dans ce refuge quelque chose qui lui plaira l'attends. Mais quoi? Est-ce que dans son rêve il est marié? Ou bien est-ce autre chose? Il y est bientôt, mais il tombe à terre devant la lumière. De l'autre côté doit se trouver son refuge, mais il ne voit rien et commence à être éblouit. Il essaye de se relever, mais la tempête le fait rester sur l'herbe inonder de sang. Il commence à glisser, comme si le terrain devenait en pente. Il s'accroche avec ses deux mains à l'herbe, derrière lui le néant. Le décor à changer il n'y a plus qu'un grand trou noir. Sa main droite se décroche mais il lui reste la gauche et il essayer de raccrocher la droite. Mais quelque chose le fait tomber dans le néant, serait-ce la fin de notre héros? Il tombe, encore, encore jusqu'à-ce que POUF! Deux mains qui lui ont touchés le corps le réveille soudainement. Elles sont glacés et à vrai dire c'est pas très agréable de se réveiller en sentant des mains glacés. La tête de Ewen, on aurait dit qu'il aurait entendus un zombie derrière lui! Il tourne sa tête et remarque Ayame collé à lui, il soupire il n'est pas en train de se faire agresser par un zombie! Il regard Ayame avec un regard très tendre, et touche une de ses mains. Il ressemble vraiment  à un petit enfant sans défense! Il écoute attentivement Ayame pour savoir le problème et le régler au plus vite. Parce qu'il aimerait bien retourner dans son rêve. Il lui réponds fatigué :

-Si tu veut tu peut dormir dans mon lit. Mais sinon personne ne t'espionne.

Ok c'est pas la meilleur des réponse, mais quand on est claqué on sais pas vraiment quoi dire. Il serre un peut plus la main d'Ayame pour le rassuré et bâille. Finalement Ewen se tourne vers Ayame et lui sourit. Il allait commencer à s'endormir quand il fut déranger par Ayame qui lui posa de nouveau une question. Il préféra lui répondre au plus vite pour retourner plus rapidement dans son rêve :

-Je vois pas du tout pourquoi je ferais ça...

Il ferme les yeux et essaie de s'endormir, mais quelque chose l'en empêcher. Il essaye de trouver ce qui fait qu'il n'arrive pas à dormir, mais n'y arrive malheureusement pas. Alors il rouvre les yeux et laisse son regard aller dans le vide, ou plutôt le néant vu comme la pièce est sombre. Il continue de réfléchir, voulant à tout prix dormir. Peut-être que c'est parce qu'Ayame ne c'est pas encore endormit. Sûrement, du coup il pose son regard sur Ayame et le regarde quelque secondes avant de regarder ailleurs. Il vit Ayame se lever, son portable venait de vibrer il voulait peut-être regarder qui lui envoyait un message. Il vit la main d'Ayame avancer lentement vers le portable. Une question vint à l'esprit d'Ewen. Est-ce qu'on le menaçait? Si c'était le cas ça n'allais pas se passer comme ça! Si la personne venait à se pointer ici et embêter Ayame il se prendrait un bon pain dans sa face. Gratos en plus! Ayame se retourna montrant son portable, mais il vit pas très bien ce qu'il y avait d'écrit :

-Montre moi ça.

Il lui prit son portable et regarda les messages. P*tain y ont que ça à faire de l'embêter? Ewen avait envie de briser le portable, si ils continuait à envoyer ses messages c'est lui qui répondrait. Il posa le portable sur la table de chevet et fit signe à Ayame de revenir pour dormir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayame Neonatsume

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 21/10/2013

MessageSujet: Re: Je suis seul, donc viens me tenir compagnie s'il-te-plaît [PV Ewen] [Terminé]   Mer 29 Jan - 17:51

Ayem le regarda, surprit. Il pouvait donc dormir avec lui? Super! C'est clair que là il n'hésitera pas. D'ailleurs, Ewen-cchi était tellement gentil avec lui qui lui dit qu'il ne  s'éclatera pas à le faire pleuré. Franchement un meilleur gars que lui ne doit pas exister, ou du moins pas dans ce manoir. Après qu'il ait vu les messages, Ewen-cchi semblait.. Comment dire? En colère. Sauf qu'il avait son portable en main et qu'il ne voulait pas le voir en miette. Quoi de plus normal en même temps? Tant pis, il rejoignit alors son ami avec un petit sourire, se mettant sous les couvertures. Comment faisait-il pour le supporter? Aucune idée mais mieux vaux ne pas se poser la question. Si seulement ils pouvaient dormir tranquillement.. Oui, parce que l portable n'arrêtait pas de vibrer. Que des messages de ses amis en plus. Il les regarda alors, espérant qu'Akashi-cchi ne soit pas derrière tout ça mais apparemment non.
Murasakibara-cchi:" T'en fais pas, si tu veux je balancerais Akashi si il veut te faire du mal. Mais seulement en echange d'un truc ou deux à manger."
Kuroko-cchi:"J'en ai marre qu'il me vole mon portable..."
Midorima-cchi:" Paraît que tu auras de la chance aujourd'hui.. Veinard."
Aomine-cchi:" Alors? Toujours en train de pleuré? Je croyais que t'étais un bonhomme! Impose-toi face à Akashi..!"
Akashi-cchi:" Alors? Tu réponds plus? T'es cassé? Pas bien ça..."
Aomine-cchi:" T'impose pas finalement, je viens de m'en prendre une de sa part.."
[...]
Ayame ne pu empêché un rire, aussi enfantin qu'heureux malgré ce que disait Akashi-cchi. Vraiment, ses amis n'avaient pas changés sauf que.. Qu'il n'était plus avec eux et cela ne les empêchaient pas d'être heureux, ce qui lui fit un léger pincement au coeur. Enfin en même temps ils ne vont pas pleuré son absence non plus pendant une éternité mais.. C'était toujours blessant de se rendre compte que son absence ne touchait personne. Il regarda alors Ewen-cchi, espérant ne pas dérangé non plus son ami puis il répondit à ce très cher Akashi-cchi.
" Je suis pas cassé! C'est juste que.. Enfin bref! D'ailleurs comment vous savez où je suis? C'est perturbant!"
Sauf que, comme il s'y attendait, il reçus à nouveau des messages sans avoir de réponses à sa question et c'était encore plus perturbant.
Bande de vicieux, vous êtes tous des.. Des gens.. pas bien..?
Très convainquant comme pensées, comme toujours. Akashi-cchi restait néanmoins toujours très froid et sadique. Comme son dernier message:

" Mon petit Ayame.. Lorsque je te reverrais tu ne pourras plus jamais t'enfuir.. Alors viens.. Viens à moi.."

Ayame regarda juste son portable avec de gros yeux. Pourquoi? Juste pourquoi? Non, ne pleure pas! Le pire c'est que cette fois-ci il réussit à ne pas pleuré, sans doute avait-il versé trop de larmes aujourd'hui. Idée qui tient encore une fois la route. Ayame reposa alors son portable, le mettant en silencieux mais ne réussit pas à dormir. Il faisait définitivement bien trop peur pour pouvoir dormir maintenant. Il se colla alors à Ewen-cchi comme tout à l'heure, profitant de la chaleur de son corps comme pour se consolé, chose qui marcha à peu près, même s'il ne pleurait pas cela ne l'empêchait pas d'avoir besoin de réconfort.
Trop méchant.. Mais le pire c'est que je sais pas ce que je ferais sans lui. C'est bête à avouer mais c'est vrais. En plus c'était un très bon capitaine.. Alors.. Je ne peut pas lutter!
Il referma doucement ses yeux, tentant de se rendormir mais en vain. C'était foutu maintenant. Merci Akashi-cchi de l'empêché de dormir! Maintenant il va se trimbalé avec une tête de zombis tant il avait envie de dormir. Le portable restait encore allumé. Juste 1 dernier message. Aller, pourquoi ne pas le lire..? Il reprit une énième fois son portable en main, vérifiant le dernier message reçus.

Akashi-cchi:" D'ailleurs en sachant où tu es tu deviens vulnérable.. Si vulnérable.. Dommage pour toi mon petit Ayame~! Tu es à ma mercie, comme avant. Oh! Et puis tu sais, tu es beau quand tu pleures."

La dernière phrase. Juste celle-là. Cette excuse, encore et encore, son habitude, sa voix, son air de psychopathe. Tout lui revenait parfaitement  en mémoire. Horrible? Pas vraiment, c'était comme s'il s'était ré-habituer à ce genre de chose. Il déposa alors le portable avec un soupire las, laissant retombé sa tête sur un coussin comme épuisé. Ouais, c'était dommage pour lui, mais la maintenant il voulait juste dormir tranquillement.. Mais impossible avec ces pensées dans sa tête. "Petit" blond se tourna et regarda alors le plafond, d'un air perdu et sans doute perturbé aussi. Evidemment il ne pouvait pensé à autre chose que ces messages puis il se redressa et resta ainsi, incapable de se rendormir. Vraiment, ce gars avait une trop grande influence sur lui et sur sa manière de pensé. Une sorte de "mastermind", sachant très bien quels mots vont lui faire pensé telle ou telle chose et inversement. C'est le genre de personne que l'on à pas envie d'avoir dans nos contact mais pourtant..

"Dire que sans lui je serais pas la personne que je suis aujourd'hui.."

C'est ce que qu'il venait de chuchoté, presque de manière inaudible. Si seulement il pouvait parfois effacé ce genre de chose de ses pensées et pouvoir dormir...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ewen Aleixandre

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 19/01/2014
Age : 24

MessageSujet: Re: Je suis seul, donc viens me tenir compagnie s'il-te-plaît [PV Ewen] [Terminé]   Ven 31 Jan - 16:56

Ewen n'avait qu'une seule envie, je pense que vous avez devinez laquelle. Mais pour ceux lent du cerveau, son unique envie était de dormir. Il serra Ayame contre lui, et commença à fermer doucement ses yeux. Qu'est-ce qu'il pouvait être fatigué, pourtant il ne c'était pas réveillé aussi tôt que Ayame. Mais bon supporter ses frangins c'est sûr que c'est claquant et en plus énervant. Ewen avait l'impression de toujours être un grand frère, ça ne lui déplût pas au contraire! Il aimait beaucoup ça être un grand frère attentionné, gentil et doux. Et cette fois il pouvait enfin être avec un "enfant" mignon qui n'avait pas l'air de faire des bêtises. En plus il réclamait du réconfort quand il était triste, pas comme ses frères qui eux l'envoyait balader. Lui disant qu'il ne pouvait pas l'aider, qu'il était trop grand pour comprendre et qu'il allait se moquer. Alors que cela est tout le contraire d'Ewen. Ah c'est bien d'avoir des frangins... Ewen était bientôt sur le point de s'endormir et qui sais retourner dans son rêve. Un fin sourire se dessina sur ses lèvres, il avait très envie de retourner dans son rêve. Il était tellement bien et remplis d'action que vous comprenez Ewen voulait savoir la fin! Que pouvait-il y a avoir derrière cette lumière? C'est la question que se posa Ewen. Il allait doucement plongé dans le magnifique monde que sont les rêves. Bientôt, encore quelques secondes et il ne sera plus dans la réalité. Il commença à retrouver sa place dans son autre monde, il lui manquait encore quelques petites choses, mais elles se matérialisaient petit à petit. Son épée allait apparaître, Ewen n'attendait que cela! Mais malheureusement son rêve fut brouiller, un son de sonnerie vint. Ecran noir, le rêve n'a pas réussis à réapparaître, il semblerais que le bruit est tout détruit. Ewen ouvre rapidement les yeux, déranger par une sonnerie de portable. Il regarde à côté de lui et devinez quoi... Ayame reçois encore et regarde encore ses messages. Ewen lève sa tête, voulant voir les messages. Savoir si il allait être obliger d'envoyer balader les gens~ Mouais en faite il n'avait même plus envie de penser à cette histoire, pour l'unique raison que ça allait l'énerver et que quand il est énervé il lui est impossible de dormir. Le plus souvent il tourne en rond, frappe un mur ou deux et chuchote des insultes. Conseil, si vous êtes un voleur ne le chercher pas trop, il risque de vous assommer avec une batte de base-ball. Pourquoi une batte de basse-ball? Bah c'est pratique et c'est pas cher. Nan je blague, c'est parce qu'il peut mettre toute sa force dedans et vous briser le crâne en deux. Ewen posa lourdement sa tête sur l'oreiller et garda les yeux grand ouverts. La seule lumière qu'il y avait dans la pièce était celle du portable d'Ayame et elle allait bien sûr au plafond. Ewen fixa cette lumière, elle était assez puissante. Sûrement n'avait-il pas baisser la luminosité, ou alors ce portable est vraiment, mais alors vraiment lumineux! Il ferma les yeux et essaya de se rendormir, chose impossible avec toute cette lumière! Il ouvra un oeil et regarda vite fait Ayame, est-ce qu'un jour il allait arrêter de regarder son portable? Il le vit se coller contre lui, restant ainsi pendant plus d'une minute environ. Ewen ferma son oeil pour ensuite ouvrir de nouveau ses yeux. Ayame regardais encore l'un de ses messages et ça devenait agaçant à la longue. Il ferma encore une fois les yeux, essayant de ne pas s'énerver. Sinon il allait crier et être très méchant. Et ça il ne voulait pas, il n'aime pas être méchant surtout avec des êtres aussi mignon qu'Ayame. Il fronça les sourcils, ça y est il n'avait plus de patience du tout. Mais il devait se retenir de crier sur Ayame, au moins essayer! Il se tourna alors, ne voulant plus avoir quelques rayons de lumière en pleine face quand le prochain message arriverait. Il devait à tout prix ce calmer, sinon si il s'énerve encore plus il sortira de la pièce en claquant la porte et laissant seul Ayame. Ayame qui sera sûrement en pleure. Il ouvra les yeux, car il ne sentait pas Ayame contre lui. Il se retourna et regarda le petit blond qui était en train de regarder le plafond. Ewen en avait marre qu'il ne dorme pas du tout il lui dis avec une voix douce :

-Bon Ayame, si tu reçois à nouveau un message et que tu regarde à nouveau je vais devoir t'assommer pour que tu dorme et que tu ne me dérange plus.

Une fois qu'il finit de parler, il se rallongea et ouvrit ses bras. Peut-être que Ayame allait enfin dormir...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayame Neonatsume

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 21/10/2013

MessageSujet: Re: Je suis seul, donc viens me tenir compagnie s'il-te-plaît [PV Ewen] [Terminé]   Ven 31 Jan - 18:51

Nombreux fut les messages qui arrivaient mais, Ewen-cchi le regardait, à chacun des nouveaux messages. En fait, il ne l'avait pas tout de suite remarquer mais c'est cette remarque qu'il lui à faite. Sur le coup, Ayame lui aurait bien répondu un truc du genre "mais je me fait harcelé" ou bien "Pour une fois que ce sont mes amis" mais.. Comme vous l'aurez deviner il n'en à pas eu le courage. Il était même assez... Vexé? Mais bon, trop de larmes avaient coulées pour qu'il puisse encore pleuré aujourd'hui et franchement c'était loin d'être dérangeant, au contraire il pourra dormir dans un lit sec et sans bruit de sa part. Donc pour être sur de ne plus être dérangé par son portable il l’éteins et le lança sur son lit. Heureusement il ne rebondit pas par terre, chose incroyable qui méritait presque des applaudissements. Chose qu'il aurait encore fait s'il n'était pas aussi fatigué. Il se tourna alors vers Ewen-cchi qui lui ouvrit les bras et, bien sûr, monsieur s'y logea sans bronché, même très heureux. il lui dit alors tout bas:

"Désoler de t'avoir déranger.."

Il se blottit lentement contre lui, toujours ses gestes enfantins mais franchement adorables. Ayame ferma alors enfin ses yeux, se rendormant d'ailleurs à une vitesse incroyable. Et c'est repartit pour rêvé.. Et cette fois-ci sont rêve était plutôt réaliste, se rapprochant même plus d'un souvenir que d'un rêve. Il était à la Wintercup. Avec ses amis. Un beau souvenir, son lycée contre une académie plutôt renommée. Bien assez pour être prétentieuse et, bien sûr, elle fit pleuré Ayame. Pas dur en même temps mais cela avait énervé son équipe. Pourquoi donc? Simplement car seul eux ont le droit de faire ça. Pas très logique à comprendre mais d'un autre côté cela prouvait bien qu'ils le protégeait et l'appréciait. En fait, pour leurs rendre la pareil ils leurs avaient envoyé directement Akashi-cchi. Radicale, les excuses ne se firent pas attendre plus que ça et Ayame retrouva le sourire presque aussitôt. Est-ce grâce aux excuses ou à la gentillesse d'Akashi? Plutôt la seconde option, c'est rare, très rare, de le voir aussi protecteur envers quelqu'un. La suite c'était déroulée comme dans son souvenir: Un match assez mouvementé mais bien évidemment la victoire fut emportée par son équipe! D'ailleurs, cela lui revenait, le fast-food où ils avaient tous mangé comme des gros, cela c'était passé juste le soir même. Comme une sorte de "fête" pour leurs victoires, même si cela semblait être bizarre c'était vraiment une chouette soirée. Certain moment étaient vraiment épique lors de cette soirée et ils y étaient même restés jusqu'à la fermeture, commandant sans cesse de nouveau à manger. La faim pour certains, déranger les serveurs pour d'autres. Son rêve s'en était arrêté là, malheureusement pour lui mais il avait duré bien plus longtemps que le premier, environs trois voir quatre bonnes heures. Lors de son réveil, il rouvrit les yeux et vus qu'il n'avait pas bouger. MIRACLE. Il se redressa alors lentement sans faire le moindre bruit puis regarda autour de lui. Il s'étira longuement avant de se lever, se rhabillant alors comme avant, la flemme et puis le fait qu'il ne devait pas faire de bruit l'empêchait de prendre de nouveaux vêtements de sa valise. De toutes manières il les avait porté tout juste aujourd'hui. Il s'assied alors sur son lit, regardant son portable en mode "est-ce que j'ai de nouveau messages?" mais évidemment il ne pouvait pas réveillé encore une fois Ewen-cchi, surtout que lui semblait dormir encore. Ayame resta alors tranquillement et sagement sur son lit, attendant comme un idiot sans savoir que faire désormais..

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je suis seul, donc viens me tenir compagnie s'il-te-plaît [PV Ewen] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je suis seul, donc viens me tenir compagnie s'il-te-plaît [PV Ewen] [Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le pic de la montagne. le froid, le vent, et... Le froid seul pour vous tenir compagnie...
» Je m'ennuiiii, c'est Lundiiiii, quelqu'un pour me tenir compagnie ?
» je suis seul,mais pas pour longtemps
» Viens brûler avec moi dans les braises de l'Enfer ! [Terminé]
» PHEONIX ☼ Je suis à l'entour de toi peut importe ce que tu crois ☼ terminer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archives de CH :: Colocation House :: Rez-de-chaussée :: Entrée-
Sauter vers: