Archives de CH

La première version de Colocation House.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Après la Madeleine de Proust, la Pastèque de Pavlovski - SUITE [PV LUCIEN]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Lucien Pavlovski

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 12/04/2014
Localisation : Là où y'a des pastèques et d'la neige.

MessageSujet: Re: Après la Madeleine de Proust, la Pastèque de Pavlovski - SUITE [PV LUCIEN]   Mer 16 Avr - 11:51

Le russe hoche vaguement la tête. Il n'avait pas spécialement mal quelque part -si ce n'est à sa petite bosse, et là encore le concept de prendre un Doliprane lui échappait... Doliprane, la solution à tous vos problèmes, qu'ils soient de finance, d'amour, de famille, ou en ultime recours de douleur... Eh beh punaise.

Pendant qu'Andrew cherchait dans ses sacs, le blond s'adossa à un mur, en manquant de trébucher sur une chaussure qui traînait là au passage, et mit sa main sur son propre front en espérant le refroidir légèrement. Ça marcha plutôt bien, jusqu'à ce que sa main rougisse à son tour de chaleur. Alors il passa son bras sur son front, quant à lui encore un peu frais, essuyant d'autres gouttelettes de sueurs au passage. Non mais arrête, Lucien, ça sert à rien...

Comme s'il avait entendu les paroles de la narratrice (je parle de moi à la troisième personne si je veux), il rebaissa son bras, et voyant Andrew fouiller dans ses sacs d'un air soucieux ou nerveux, il s'en approcha.

-Tu as besoin d'aide ?

En fait, c'est plutôt toi qui en a besoin, de l'aide, en ce moment, Lucien. Il avait du mal à réfléchir à ses paroles et ses pensées, sous l'effet de la chaleur. Tout était en bazar dans son cerveau...
Qu'est-ce que cela peut pouvoir dire ? ... Je sais pas. En tout cas il s'accordera parfaitement avec mon p'tit pull marin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Fenice

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 01/04/2014

MessageSujet: Re: Après la Madeleine de Proust, la Pastèque de Pavlovski - SUITE [PV LUCIEN]   Mer 16 Avr - 12:04

- Non non c'est bon, j'ai trouvé ! En espérant que t'aies moins de fièvre avec ça...

Andrew saisit une boîte de Doliprane, en sort un cachet qu'il coupe en deux (ça suffit largement) et il va resservir de l'eau à Lucien pour qu'il puisse le prendre. Il s'adosse ensuite contre le mur à côté de lui et il soupire. Une phrase fuit ses lèvres sans qu'il aie pu la retenir, son visage est de nouveau grave, triste, mais ça reste du bonbon pour les yeux.

- ... Je suis désolé...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Pavlovski

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 12/04/2014
Localisation : Là où y'a des pastèques et d'la neige.

MessageSujet: Re: Après la Madeleine de Proust, la Pastèque de Pavlovski - SUITE [PV LUCIEN]   Mer 16 Avr - 12:49

Lucien prit le verre, remercia le médecin en herbes -au sens propre comme au figuré d'ailleurs-, et regarda longuement l'eau dans laquelle s'était dissout le Doliprane soluble. Quand il était petit, il pleurait quand il devait prendre un médicament qui avait mauvais goût -paie ta virilité. Mais maintenant, il était grand et avec un peu de mental (même si c'est pas encore ça...), et pis les Dolipranes c'était pas si dégueu que ça.

Il avala d'une traite le verre, et fixa les résidus au fond du verre, qui ne s'étaient pas dissous dans la solution saturée. Ouais, je fais la miscibilité en Science Physique aussi.

- ... Je suis désolé...

Lucien n'avait pas remarqué qu'Andrew était juste à coté de lui, adossé également au mur -les résidus de Doliprane c'est plus important que les amis d'enfances.
Il luttait entre la chaleur qui lui montait au crâne et les mots qui se précipitaient dans son cerveau de blondin pour dire une réponse au moins censé. Il n'arrivait pas à comprendre Andrew, déjà qu'il n'arrivait pas à se comprendre lui-même... Et ce n'est pas qu'il ne le comprenais pas au premier degré, non, il avait totalement compris ce que le garçon aux cheveux autrefois châtains avait dit, mais il n'arrivait à le comprendre dans sa façon de pensée.
Dans la tête de Lucien, les phrases et paroles d'Andrew s'enchaînaient de façons à la fois insensé, et pourtant cohérentes. Il n'arrivait pas à comprendre comment son ami d'enfance pouvait être aussi lunatique. Il y a quelques minutes -à moins que ce ne soit moins ou plus, tout était trop confondu dans les pensées du russe-, l'italien lui avait fait la morale quant à ses remords du passé (du moins, pour lui, c'était comme ça qu'il l'avait interprété), et là il s'excusait et s'occupait de lui comme d'un véritable ami proche.

Mais s'excuser de quoi ? Il ne savait pas... Il ne savait plus... J'adore cette phrase.

-... De... D-De quoi ?

Zut. Il avait bégaillé (JE SAIS PAS ECRIRE CE MOT DEBROUILLE TOI) à cause de sa fièvre, qui s'accentuait de seconde en seconde. Ne meurs pas, Lucien! Ne vas pas vers la lumière!

Même si il venait de boire, il avait la gorge en feu... Ses mains se mirent à trembloter, pour une raison qu'il lui échappait, puisqu'il n'avait pas froid. Le verre lui glissa des mains pour se renverser au sol, et même si il ne contenait plus d'eau, les résidus de l'engloutie Doliprane tombèrent... Sur le plancher. Si ça aurait été de la moquette, vous pensiez que j'aurais du rembourser ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Fenice

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 01/04/2014

MessageSujet: Re: Après la Madeleine de Proust, la Pastèque de Pavlovski - SUITE [PV LUCIEN]   Mer 16 Avr - 12:58

- Ouh là.

Andrew ramasse le verre et le pose dans un endroit sûr. Il regarde ensuite Lucien avec ses grands yeux d'émeraude sans éclat, puis il affiche un large sourire - aussi doux que désespéré.

- Oh, non rien... Pour tout, pour rien... Non, rien. Laisse tomber.

Sa voix retombe. Ah bah voilà qu'il se met à bégayer* lui aussi. Bravo. (Je n'ai plus rien à t'apprendre, Hyôga. Parce que tu es mort. Et moi avec.)

L'italien détourne le regard vers le sol et soupire. Un long silence s'en suit. Il relève ensuite ses yeux et il fixe le blond, un air inquiet faisant froncer ses sourcils.

- T'es sûr que ça va aller ? Tu veux pas te reposer un peu ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Pavlovski

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 12/04/2014
Localisation : Là où y'a des pastèques et d'la neige.

MessageSujet: Re: Après la Madeleine de Proust, la Pastèque de Pavlovski - SUITE [PV LUCIEN]   Mer 16 Avr - 17:07

- Oh, non rien... Pour tout, pour rien... Non, rien. Laisse tomber.

Pour tout ? Pour rien ? Lucien essaya de faire tourner ses méninges, qui étaient déjà en surchauffes, pour essayer de décoder ce qu'Andrew voulait dire par là... Sans succès.
Alors oui, il laissa tomber. Parce qu'il n'était ni en mesure de réfléchir à ce qu'il lui disait, ni quoi que ce soit d'autres. Il haussa les épaules, en silence. Il ne savait pas quoi dire, et encore, si il savait, il faudrait encore qu'il puisse le prononcer correctement.

Il fut un peu mal à l'aise quand Andrew reposa son regard sur lui... Il avait l'impression de se donner en spectacle... Vous savez, les spectacles des rues avec des gens qui font du diabolo et d'autres qui crachent des flammes.

- T'es sûr que ça va aller ? Tu veux pas te reposer un peu ?
-P...Pas question.

La réponse fut imminente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Fenice

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 01/04/2014

MessageSujet: Re: Après la Madeleine de Proust, la Pastèque de Pavlovski - SUITE [PV LUCIEN]   Mer 16 Avr - 17:18

-P...Pas question.

Tiens, ça l'aurait étonné.

Andrew soupire. Que faire ? Bon, il n'a qu'une poussée de fièvre, il ne va pas en mourir. Mais tout de même ! Cela peut s'aggraver, non ? Ah, ce que ce ça l'agace, les gens qui n'en font qu'à leur tête et qui sont impossibles à raisonner... Lucien est vraiment comme Bruce sur ce point, c'en est troublant. ( et là dans la tête de Andrew: ouuuh, il m'énerve, celui-là ! je le déteste vraiment beaucoup.)

Mais oui mais oui... //PAN//
Ouais bon Andrew porte pas de masque donc je me tais et je reprends mon post normalement - enfin si possible.

Je disais donc que Andrew voyait son frère dans les réactions de Lucien. Il lève ses yeux au plafond, soupire d'agacement puis fixe le blond d'un air encore plus inquiet.

- Mais tu as vu dans quel état tu es ? Tu vas franchement tomber malade si ça continue !

En plus j'ai essayé, même assaisonnée, une armure, c'est pas bon. Oui, c'était le mot de la fin de ce post raté. -___-'

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Pavlovski

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 12/04/2014
Localisation : Là où y'a des pastèques et d'la neige.

MessageSujet: Re: Après la Madeleine de Proust, la Pastèque de Pavlovski - SUITE [PV LUCIEN]   Mer 16 Avr - 18:11

Tomber malade ? Lucien avait vu pire... Et puis c'était sûrement le dernier de ses soucis. Au pire, il attraperait une bonne grippe, mais ça ne l'inquiétait pas tellement...

-Mais non... C'est rien, un truc comme ça.

-Si je puis me permettre, j'ai une impression de déjà-vu. -Normal, c'était la séquence d'intro.

Il avait réussit à parler sans bégayer, et ce n'était pas plus mal, sans quoi il n'aurait pas été crédible... Il ferma les yeux, et tel un aveugle qui développe ses autres sens (-Shiryu, ton avis sur la question ? -C'est d'la connerie!), il ne se fia qu'à son toucher. Sa main frôlait le mur blanc de sa paume, comme son dos sentait le même mur froid, qui tant bien que mal, arrivait à légèrement rafraîchir.

Les doigts du blond se promenèrent sur le mur, et rencontrèrent quelque chose de frais, bien plus que le mur -la main d'Andrew. Elle n'était pas gelée, mais fraîche... Un peu comme un sac de glaçon, mais vivant.

-Ta main est fraîche...

Sans prévenir, il saisit la main d'Andrew pour la plaquer sur sa joue. Et en plus, ça avait l'efficacité d'un sac de glaçon... Aha.
-Hem hem. -Oh ça va c'est pour la bonne cause!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Fenice

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 01/04/2014

MessageSujet: Re: Après la Madeleine de Proust, la Pastèque de Pavlovski - SUITE [PV LUCIEN]   Mer 16 Avr - 18:35

-Ta main est fraîche...

- ... !!?

Andrew voit sa main se retrouver sur la joue brûlante de Lucien. Comme ça. Sans prévenir. Il ne se débat pas pour autant et il laisse faire, les joues rosies par la surprise et l'embarras. Le contact avec sa peau chaude n'est pourtant pas désagréable, bien au contraire (Oh, Hyôga, tu m'fais fondre...)...

Il secoue la tête une fois s'être surpris à penser ce genre de choses puis il reste là, sans bouger, presque attendri par la drôle de réaction du blond - et puis aussi, il lui est utile, même de la manière la plus étrange qui soit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Pavlovski

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 12/04/2014
Localisation : Là où y'a des pastèques et d'la neige.

MessageSujet: Re: Après la Madeleine de Proust, la Pastèque de Pavlovski - SUITE [PV LUCIEN]   Mer 16 Avr - 19:11

Lucien garda la main d'Andrew quelques instants sur sa joue, l'ayant refroidie un peu, et lâcha délicatement. Il rouvrit les yeux, un peu déboussolé et laissa sa tête se plaquer au mur, et recoiffa de ses doigts une mèche rebelle qui lui cachait ses yeux turquoises.

-...Pfouh...

Il croisa les bras et inspira un grand coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Fenice

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 01/04/2014

MessageSujet: Re: Après la Madeleine de Proust, la Pastèque de Pavlovski - SUITE [PV LUCIEN]   Mer 16 Avr - 19:16

Andrew regarde longuement sa main, puis Lucien.

- ...

Il soupire puis il se met à fredonner doucement (et NON il ne fait pas la lala lala ~♪) en tripotant distraitement les pointes de ses cheveux de jade. Il est un peu cooooooomplètement paumé dans ses pensées (et il a pas pris un plan en arrivant), du coup il se rend même pas compte, ni qu'il chantonne, ni qu'il joue avec sa belle crinière, ni qu'il a toujours les joues un peu roses.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Pavlovski

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 12/04/2014
Localisation : Là où y'a des pastèques et d'la neige.

MessageSujet: Re: Après la Madeleine de Proust, la Pastèque de Pavlovski - SUITE [PV LUCIEN]   Mer 16 Avr - 19:24

Lucien tourna les yeux vers Andrew, puis la tête, sans bouger aucun autre membre de son corps. Il le regarda fredonner et tripoter ses mèches vertes, comme si de rien n'était. Et c'était d'autant plus agréable que l'italien ne fasse plus attention à lui... Pas qu'il n'apprécie pas Andrew, juste que comme dit précedemment (!), il n'aimait pas qu'on s'occupe de lui.

Il retourna donc sa tête, ferma à nouveau ses yeux azurs et caressa la croix qui pendait à son cou du pouce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Fenice

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 01/04/2014

MessageSujet: Re: Après la Madeleine de Proust, la Pastèque de Pavlovski - SUITE [PV LUCIEN]   Mer 16 Avr - 19:39

Andrew était toujours en train de faire la même chose (vous vous attendiez à quoi ?), quand d'un coup quelque chose vient troubler son inactivité cérébrale. Quelque chose est tombé par terre sous ses yeux. Et il s'agit de quelque chose qu'il ne connait que trop bien. Il ramasse cette chose, la garde longuement entre ses mains, plonge son regard intense dedans puis dresse un amer constat: rien à faire, la chaîne s'est rompue, le métal a dû s'oxyder et se fragiliser après toutes ces années (non ce n'est pas parce que les roses d'Aphrodite se sont attaquées à la chaîne comme un visiteur de la JE ses takoyakis hors de prix).

- ... Ah...

Ce n'est pas que l'italien croit aux mauvais présages, mais tout de même. Quand il cherche le moindre élément permettant de lui donner des nouvelles de son frère, voilà que le collier que ce dernier lui a offert quand il était bébé s'est cassé... Il frissonne rien qu'à l'idée d'avoir le (tout le monde) cou nu.

(Oui ma blague était nulle. Tout le monde a bien rigolé, hahaha, on peut y aller maintenant ?)

Je disais donc qu'il frissonnait. Il frissonne, et son regard se ternit devant l'épave du seul vestige qu'a laissé une mère inconnue à son fils cadet. À toi pour l'éternité. Mais si le collier se rompt, est-ce toujours le cas ?

... Bah, il réparera cela. Hors de question qu'il renonce à ce bijou.

L'androgyne met le collier dans sa poche puis s'assoit de nouveau en boule et soupire en laissant trembler son souffle.

- ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Pavlovski

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 12/04/2014
Localisation : Là où y'a des pastèques et d'la neige.

MessageSujet: Re: Après la Madeleine de Proust, la Pastèque de Pavlovski - SUITE [PV LUCIEN]   Mer 16 Avr - 20:27

Lucien regarda Andrew et son collier cassé, sans réagir. A vrai dire, il n'avait pas grand chose à dire, et il avait encore peur que sa fièvre le fasse bégayer. Il avait juste eut le temps de lire l'inscription du pendentif qu'était "Yours ever" (je connaissais pas comme marque). Son anglais était certes limité, mais il avait tout de même compris ce que signifiait ces mots, et c'était tout sauf rassurant... Mais après, cela dépend du point où on interpréteur...

Il observa Andrew s'asseoir de nouveau, en boule cette fois. La même figure fragile et douce... Ah non, Lucien, tu as déjà eu ton droit de flashback!
Il s'approcha de l'italien, et s'accroupit devant lui. Il voulait lui poser une question.

-H-Hé, Andrew...

Soudainement, son esprit se submergea d'hésitation, et il eut un doute. Et que fait-on dans ces cas là ? On change de question! Clapity clap clap!

-...Où habites-tu en ville ?

Même si elle faisait stalkeur sur les bords, cette question l’intéressait tout autant. La journée avait été mouvementée grâce à lui, et sans ça, elle aurait tout simplement été fade. Si Lucien pouvait revivre une journée comme ça -avec les pleurs et les montées de fièvres en moins, s'il vous plait-, il le ferait. Et puis, c'était la seule personne qu'il connaissait véritablement en ville... C'était ça où rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Fenice

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 01/04/2014

MessageSujet: Re: Après la Madeleine de Proust, la Pastèque de Pavlovski - SUITE [PV LUCIEN]   Mer 16 Avr - 20:32

- ... ?

Andrew relève son regard terne, et ce dernier s'agrandit quand Lucien pose sa question. Perte de moyens. Joues qui rosissent de nouveau. Que dire ? Comment le dire ? Plait-il ?

Bon bah on a le droit à un rire nerveux à la place. Pris au dépourvu, l'androgyne se tire les cheveux.

- ... A... Ah bah tu vas rire, mais euh... Haha y'a de croire au Destin, à vrai dire... Ha ha, hem...

Que sommes-nous, pauvres mortels, face à la main cruelle du Destin ?

Il essaye de reprendre son sérieux et tente un de ses fameux sourires tout en jouant avec ses index et en baissant la tête - ainsi que sa voix.

- ... On habite apparemment au même endroit...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Pavlovski

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 12/04/2014
Localisation : Là où y'a des pastèques et d'la neige.

MessageSujet: Re: Après la Madeleine de Proust, la Pastèque de Pavlovski - SUITE [PV LUCIEN]   Mer 16 Avr - 20:45

Le regard de Lucien se figea. Lucien a cessé de fonctionner. Voulez-vous redémarrer le programme ? //PAN//
Une fois que son cerveau eut fini de saturée (trop d'infos d'un coup, bro'.), il baissa la tête et ses yeux fixèrent ses propres genoux, couverts de son pantalon noir. Ses yeux devinrent d'un bleu marine (Oh, Marin, toi aussi t'es morte ?), et ses pupilles ne reflétait, comme qui dirait, aucune émotions certaines. Même si les yeux étaient le miroir des sentiments, là, rien, nada, comme si un détraqueur de Harry Potter lui avait aspirer son bonheur entre temps.

-...Oh. Je vois.

Ce n'est pas qu'il n'aimait pas ça, mais il ne s'y attendait tellement pas... Surprise, motherfucker.
Finalement, un petit sourire se dessina sur les lèvres du blond. Était-ce l'effet de la fièvre qui le faisait délirer ? Partagé entre la surprise, la saturation totale de son cerveau et beaucoup d'autres émotions, il releva le tête et regarda Andrew dans les yeux.

-Alors, je crois que le "destin" est de notre coté... sourit-il.

C'est vrai, quoi, retrouver son ami d'enfance par hasard au supermarché, et d'un coup apprendre qu'ils allaient cohabiter comme dans leur petite enfance, y'avait de quoi s'en prendre dans la tronche. Mais il était content de ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Fenice

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 01/04/2014

MessageSujet: Re: Après la Madeleine de Proust, la Pastèque de Pavlovski - SUITE [PV LUCIEN]   Mer 16 Avr - 20:51

- ... Oui, très certainement !

Andrew sourit avec une grande candeur, cette fois convaincu. Puisqu'il ne peut être avec son frère, le destin lui envoie son frère de cœur afin qu'il ne soit pas seul et qu'il demeure en sécurité. La chaleur envahit de nouveau son cœur et il se sent rassuré. C'est dingue, tout ça parce qu'il a regardé une pastèque.

Merci, Dieu. Malgré ton ton allure androgyne et ton prénom monosyllabique, tu nous as bien aidés. Tu es un homme bien.

Il serre davantage ses genoux contre lui et sourit encore un peu plus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucien Pavlovski

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 12/04/2014
Localisation : Là où y'a des pastèques et d'la neige.

MessageSujet: Re: Après la Madeleine de Proust, la Pastèque de Pavlovski - SUITE [PV LUCIEN]   Mer 16 Avr - 21:09

Lucien continua son sourire niais, et se releva, les mains sur les hanches. Il tendit la main pour aider Andrew à se relever -si il voulait se lever... Car sinon, Lucien se prendrait un beau vent (Ah tu vas pas t'y meeeeettre!).

-Alors, tu me montre ta chambre ?

En toute amitié virile, bien entendu. (j'commence à être à court de ref'...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Fenice

avatar

Messages : 78
Date d'inscription : 01/04/2014

MessageSujet: Re: Après la Madeleine de Proust, la Pastèque de Pavlovski - SUITE [PV LUCIEN]   Mer 16 Avr - 21:14

(Moi aussi ça tombe bien ! xD)

Andrew se relève et regarde Lucien avec étonnement.

( Dans ma tête sa réponse devient: J'peux vous l'montrer si vous voulez, mais j'vous préviens, c'est impressionnant !)

- Heu... On peut y aller si tu veux, bon par contre je viens à peine de m'y installer donc ça risque de pas être très douillet...

Il met ses mains dans ses poches et, tout en serrant le collier de Bruce dans sa main, il commence à avancer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Après la Madeleine de Proust, la Pastèque de Pavlovski - SUITE [PV LUCIEN]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Après la Madeleine de Proust, la Pastèque de Pavlovski - SUITE [PV LUCIEN]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les Américains ne pourront pas changer la donne à Cuba après Castro.
» Perte des points en dextérité après Up
» Le rôle du Canada dans l’Haïti de l’après-Aristide :
» Deux semaines après le séisme, elle est retrouvé vivante sous les décombres
» Après le feu et le sang......la reconstruction.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archives de CH :: Colocation House :: Rez-de-chaussée :: Entrée-
Sauter vers: