Archives de CH

La première version de Colocation House.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une vengeance faite de frustration [PV Amory Drevis]

Aller en bas 
AuteurMessage
Asdéo Arterburry

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 23/02/2014

MessageSujet: Une vengeance faite de frustration [PV Amory Drevis]   Mar 15 Avr - 14:05

Asdéo était dans la chambre, assit sur son lit à rêvassé. Il réfléchissait à ce qu'il avait vécu avant, avec Amory. Une frustration? Pas vraiment, il n'y avait qu'un sentiment de gêne après tout. Mais pourquoi ne pas lui faire ressentir une forte culpabilité désormais? Rien n'empêchait Asdéo de se vengé ainsi. Il sourit en regardant par la fenêtre, espérant qu'il arrive bientôt pour allé enfin exécuté son idée des plus viles. Il triturait cependant nerveusement sa couverture, se posant tout de même un bon nombre de questions qui sont en générale sans réponse pour lui. Mais celle qui revenait sans cesse était celle du baisé: Pourquoi? Certes, c'était tôt, mais il aurait pu profité au moins de ce dernier au lieu de le rompre ainsi. Il n'avait pas perdu le plaisir de ce dernier, n'ayant même pas eu le temps d'apprécié correctement ce dernier. Désormais, monsieur Amory Drevis allait souffrir pour ça. Asdéo n'allait pas jouer la finesse, il allait directement comprendre ce qu'il voulait de lui: des excuses. Et pour cela il savait directement comment s'y prendre et souriait déjà du résultat plus qu'obligatoire.

Il songeait aussi à ses propres sentiments et à son moment e faiblesse et se jura intérieurement de ne plus jamais avoir à être aussi gêné car désormais c'est lui qui allait désarmé son cher Amory. Il voulait qu'il souffre désormais, et puis en fin de compte il vivra la désillusion plus tôt que prévu. Tant pis si il se fait frappé, désormais il voulait se vengé de cette frustration, mais ne cherchait pas à comprendre la raison de cette frustration suite à ce baisé, trouvant qu'il avait juste baissé sa garde durant un trop long moment. Sans doute lorsque Amory lui à joué un morceau de clavecin. C'est l'instrument la cause, selon lui et non pas son coeur. Pour avoir l'air triste il fit simple, il s'allongea doucement sur le lit, cachant son visage dans les coussins et en empoignant un dans sa main comme un gosse le ferait pour faire comprendre sa tristesse. Simple et efficace. Il ne manquait plus que les larmes qui vinrent par commande, et le tour était joué. Désormais, Amory pouvait arrivé et la scène pouvait alors débuté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amory Drevis

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 22

MessageSujet: Re: Une vengeance faite de frustration [PV Amory Drevis]   Mar 15 Avr - 15:46

Après m’être enfui, j’étais quand même retourner à la salle de musique pour pouvoir m’excuser d’être parti comme ça, mais en voyant Asdéo en sortir toute ma volonté s’évapora. Son regard était presque oppressant, bien qu’il ne m’ait pas remarqué, j’ai pu le contempler de loin et par conséquent voir qu’il était d’une sale humeur. Aussi pensant qu’il allait retourner directement à la chambre, je l’avais suivi. Ce n’était pas une mauvaise idée en soi, mais voir son regard effrayant et ses poings serrer à en faire blanchir ses jointures, commençais à me persuader de disparaître pour quelques jours. Finalement Asdéo entra dans une pièce, par la porte j’avais aperçu un lit alors je supposais que cela devait être nôtre chambre. Mais ne voulant pas me faire tuer immédiatement je fis un petit tour d’une dizaine de minutes dans le manoir avant de retourner devant la chambre, j’ouvris doucement la porte puis j’entrais enfin dans nôtre chambre. Asdéo était couché sur un des deux lit, donc par attribution le sien, et tenait son oreiller contre lui, le serrant le plus fort possible, il avait enfoui sa tête dedans comme pour pas que je voie son visage. A cette vue je m’approchais du lit, puis je m’accroupissais devant, son corps tremblais et je pouvais entendre quelques sanglots, le voir comme ça me pinçais le cœur mais c’était de ma faute, alors je me mis à lui dire ce que j’avais sur le cœur.

''Désoler Asdéo...Je sais pas ce qu'il m'a pris de partir comme ça, je regrette...enfin je regrette d'avoir arrêter le baiser et d'être partis comme ça. Je.. je crois au coup de foudre mais en une heure  cela me paraissais cent fois trop rapide. En plus je ne connais même pas tes sentiments pour moi...alors.. Désoler si j'ai pu te choquer, Désoler si je t'ai énervé, Désoler si je t'ai fait pleurer! Désoler pour tout!''

Je m'était baisser vers lui au fur et à mesure que je lui parlais, puis j'avais fini par arriver près de son oreille ou je lui glissais d'une manière triste:

'' Je t'aime Asdéo, je ferrais ce que tu veux, alors je t'en supplie pardonne moi''




...

_________________
" />
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asdéo Arterburry

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 23/02/2014

MessageSujet: Re: Une vengeance faite de frustration [PV Amory Drevis]   Mar 15 Avr - 17:01

Lorsque la porte s'ouvrit et il empêcha un sourire d'apparaître sur son visage. Il l'entendait s'approcher puis s'asseoir près du lit. Le plan fonctionnait à merveille et c'était tant mieux! Il ne pouvait pas supporté que les autres s'en tire sans rien subir. Déjà qu'il se donne tout se mal pour faire semblant alors venir et tenté de tout foutre en l'air c'est pas sympa, et rancunier comme il est il ne pouvait pas resté les bras croisés.

''Désoler Asdéo...Je sais pas ce qu'il m'a pris de partir comme ça, je regrette...enfin je regrette d'avoir arrêter le baiser et d'être partis comme ça. Je.. je crois au coup de foudre mais en une heure cela me paraissais cent fois trop rapide. En plus je ne connais même pas tes sentiments pour moi...alors.. Désoler si j'ai pu te choquer, Désoler si je t'ai énervé, Désoler si je t'ai fait pleurer! Désoler pour tout!''

Il arrêta ses sanglot, l'écoutant avec beaucoup d'attention et souriait même déjà, comme s'il allait mieux alors que ça venait à peine de commencé. Amory rapprocha ses lèvres de son oreille et lui murmura doucement:

'' Je t'aime Asdéo, je ferrais ce que tu veux, alors je t'en supplie pardonne moi''

Tout ce que tu veux. Une phrase parfaite. Phrase qui lui fit redressé sa tête, les larmes encore coulante parce qu'il fallait encore le faire culpabilisé. Il le regarda en disant d'une petite voix triste:

" T-tout ce que je veux..? "

Il réfléchit quelques temps puis approcha son visage du siens, prêt à l'embrassé. Il le rapprochait de plus en plus, fermant même ses yeux puis, lorsque ses lèvres effleurèrent les siennes il se stoppa et s'enleva.

" En fait..."

Il se redressa, séchant alors ses larmes avec un mouchoir en tissus sortit de sa poche et eut un léger petit sourire.

" J'aimerais pouvoir vous vouvoyé. "

Il le regardait encore, s'asseyant sur le bord du lit et réfléchit encore un peu. Le vouvoiement était quelque chose qu'il faisait pour tout le monde et il ne se sentait pas prêt à changé juste pour monsieur car il "l'aime". Et puis, pourquoi ne pas poussé plus loin, après tout il faut qu'il soit tout aussi frustré que lui.

" Et puis... L'air que vous venez de me chanté sonne faux.. Vous dîtes que nous allons trop vite, puis dans la seconde d'après un "je t'aime" sort de votre bouche. Je ne sais plus quoi pensé à présent.."

Il prit alors un air plus triste et le regarda droit dans les yeux, les larmes prête à coulé à nouveau le long de ses joues.

" Vous voulez me détruire le coeur? "

Se faire plaindre, encore et encore, voilà ce qu'il voulait mais la culpabilité, lorsqu'elle sera visible, sera très appréciable pour Asdéo qui n'attendait au final que ça. Il tourna la tête, regardant le ciel à travers cette dernière.

" Vous.. Pensez que je suis comment? Je parle pas de physique mais de mental... j'aimerais savoir... Si vous arriverez à me supporter si vous visez juste. "

Il souriait, près à entendre des choses banale et fausse du genre "quelqu'un de réservé, qui souffre de son passé" ou autre stupidités du genre. Si seulement Amory savait à quel point il était manipulateur et sadique.

" Je suis surement... l'inverse de ce que vous croyez, alors réfléchissez bien.. "

Un sourire fin et doux accompagnait son regard vers cette fenêtre. Le ciel semblait tout bonnement moins intéressant que le visage d'Amory donc son regard vira vers lui, prêt à écouté le moindre mot qui sortirait de sa bouche qui est au passage, vraiment agréable à embrasser..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amory Drevis

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 22

MessageSujet: Re: Une vengeance faite de frustration [PV Amory Drevis]   Mar 15 Avr - 18:20




La phrase que j'avais dite devait être une phrase magique pour Asdéo car il releva immédiatement la tête et ses larmes continuaient de couler légèrement, puis enfin il ouvrit la bouche.

" T-tout ce que je veux..? ''

Je lui souriais et hochais la tête pour lui confirmer. Puis il avança vers moi en fermant les yeux, surpris je me laissais faire, mais Asdéo effleura a peine mes lèvres, puis se retira.

" En fait..."

Il sortit un mouchoir de sa poche et sécha ses larmes puis il me fit un petit sourire qui me fit comprendre que je n'aurais pas du dire ''tout''.

" J'aimerais pouvoir vous vouvoyé. "

Et voilà! On avançais d'un pas il nous faisait reculer de deux! En parlant d'avancer Asdéo s'avança et s'assit sur le bord du lit. Il sembla réfléchir quelques instants puis me sortit une phrase qui me fit avoir un léger bug.

" Et puis... L'air que vous venez de me chanté sonne faux.. Vous dîtes que nous allons trop vite, puis dans la seconde d'après un "je t'aime" sort de votre bouche. Je ne sais plus quoi pensé à présent.."

Je n'arrivais plus à réfléchir normalement comment ça, ça ''sonne faux'' c'est pas parce que j'ai pensé qu'on allait trop vite que je ne pouvais pas l'aimé quand même! Mais Asdéo reprit la parole avant que je puisse ouvrir la bouche.

" Vous voulez me détruire le cœur? "

Il me refit un visage larmoyant, puis il tourna la tête vers la fenêtre.

" Vous.. Pensez que je suis comment? Je parle pas de physique mais de mental... j'aimerais savoir... Si vous arriverez à me supporter si vous visez juste. "

Je me taisais. Je continuais de le laisser s'exprimer pour voir ce qu'il me reprochais et ce qu'il me voulais. Il souriait tout en continuant de regarder la vitre. Puis il reprit la parole:

" Je suis surement... l'inverse de ce que vous croyez, alors réfléchissez bien.. "

Cette dernière phrase me mis définitivement la puce à l'oreille , tout les petits sourires moqueurs, ses petit rires et regards, ce n'était pas juste mon imagination, il se foutait réellement de ma gueule au final. Et puis passé de pleures à des sourires en quelques secondes était bien trop rapide pour un simple changement d'humeur. Soit il me prenais pour un con et était très bon comédien, soit il était un lunatique extrême.

"Je le sais, tu ne me montre pas ton vrai visage, si j'ai pu le remarquer c'était parce que j'étais extrêmement attentif à tout ce que tu faisais. Et puis ce qui est de te supporter... je ferais avec! Tu doit pas être si insupportable que ça, t'a bien des qualités, comme ton jeu d'acteur par exemple...''

Je laissais flotter quelques secondes le blanc que j'avais créé  puis reprit la parole:

''Ce qui est de me vouvoyer c'est okay, mais moi je continuerais de te tutoyer. Pour le fait que ce que je t'ai dit avant sonnait faux, c'est ton point de vue, je peux très bien t'aimer mais trouvé que nôtre relation allait trop vite...Et pour ce qui est de te détruire le cœur, je ne le détruirais pas...''

Je me relevais et m'approchais de lui, allant l'embrasser une nouvelle fois, avant de m'arrêter à quelques centimètre de son visage.

''Je le mettrais juste à l'épreuve...''

Je sellais définitivement nos lèvres profitant pour la première fois du baiser, je passais une main dans sa nuque pour l'approcher vers moi. Doucement j'ouvris la bouche et laissais passé ma langue pour aller caresser ses lèvres, quémandant le passage...


...

_________________
" />
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asdéo Arterburry

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 23/02/2014

MessageSujet: Re: Une vengeance faite de frustration [PV Amory Drevis]   Mer 16 Avr - 13:00

Le regard d'Asdéo se posa d'un air amusé sur le jeune Amory. Il se demandait quelle allait être sa réaction. Puis, lorsque les lèvres de l'ébène s'ouvrirent il le regarda plus intensément, prêt à tout écouté sans en laissé une miette.

"Je le sais, tu ne me montre pas ton vrai visage, si j'ai pu le remarquer c'était parce que j'étais extrêmement attentif à tout ce que tu faisais. Et puis ce qui est de te supporter... je ferais avec! Tu doit pas être si insupportable que ça, t'a bien des qualités, comme ton jeu d'acteur par exemple...''

Il s'en doutait, il savait alors qu'Asdéo voulait juste s'amusé mais la suite, ça, c'était pas prévus. Monsieur pensait le supporté? Lui, celui qui à poussé un ancien camarade de classe au suicide? Et comment il comptait faire? Mettre fin au jeu? Cependant il ne dit rien, laissant la suite venir d'elle-même et l'écouté.

''Ce qui est de me vouvoyer c'est okay, mais moi je continuerais de te tutoyer. Pour le fait que ce que je t'ai dit avant sonnait faux, c'est ton point de vue, je peux très bien t'aimer mais trouvé que nôtre relation allait trop vite...Et pour ce qui est de te détruire le cœur, je ne le détruirais pas...''

Il se rapprochait, comme pour l'embrassé mais se stoppa juste avant. Le frustré? Non, ses lèvres se rouvrirent doucement, prouvant bien qu'il y avait une suite à sa phrase.

''Je le mettrais juste à l'épreuve...''

Il écarquilla ses yeux pendant que l'ébène vint l'embrasser, plus tendrement que le premier celui fut assez.. Spécial pour Asdéo. Une main de l'ébène passa dans la nuque du blanc, le rapprochant encore plus du visage d'Amory. Ses yeux écarquillés finirent par se fermé lentement, tentant de profité du baisé même si, pour une fois, il ne comprenait pas vraiment la situation. En sentant sa langue il frissonna doucement mais ne recula pas, posant même ses deux mains gantée sur ses joues et laissa alors à sa langue l'accès à sa bouche. D'ailleurs, la sienne glissa doucement pour venir caressé celle d'Amory, ne pouvant attendre que ce soit lui qui vienne. Sans s'en rendre compte, Asdéo caressa les joues d'Amory avec tendresse, comme s'il lui voulait du bien. Comme s'il l'appréciait et que tout au fond de lui, il le savait mais ignorait ces sentiment, ayant surement peur de tout ça..

Il finit par rompre doucement le baisé, le poussant un peu pour pouvoir le voir lui, son visage. Il le regardait, ne comprenant pas. Qu'est-ce qui pourrait poussé quelqu'un à l'aimé? Il ne comprenait rien à ce sentiment qu'est l'amour et pourtant Amory, face à lui, ressentait ce sentiment. Et pour lui, qui plus est. Il ouvrit doucement ses lèvres et abaissa le regard.

" J-je ne vous comprend pas... Ni vous ni... Ce sentiment... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amory Drevis

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 22

MessageSujet: Re: Une vengeance faite de frustration [PV Amory Drevis]   Mer 16 Avr - 14:03

Asdéo répondit à mon baiser, et en pris même le contrôle. Doucement il posa ses mains gantée sur mes joues, pendant que sa langue venait cherché la mienne, il commença a caresser mes joues tendrement. Ce contacte pourtant simple m’électrifiais et me donnait des frissons, je n'aurais jamais pensé qu'Asdéo embrassait comme ça. Mais doucement il mit fin au baiser, il me poussa, sûrement pour voir mon visage, il sembla réfléchir avec quelques lueurs d’incompréhension dans le regard,  puis il baissa les yeux vers le dessus du lit après avoir ouvert les lèvres.

" J-je ne vous comprend pas... Ni vous ni... Ce sentiment... "


Je rougissais automatiquement dans l'instant, c'était la première fois qu'Asdéo faisait ce genre de visage, Un visage avec quelques rougissement et de la gène clairement visible. Il était particulièrement mignon, c'était aussi la première fois qu'il détournais le regard alors qu'il me parlait. Pris d'un élan d'assurance je le pris dans mes bras, me jetant pratiquement sur lui et nous poussant sur le lit, je me retrouvais au dessus de lui, les joues complètement rouges mais un grand sourire illuminait mon visage, je posais simplement mes lèvres sur les siennes quelques dixièmes de secondes avant de me reculer pour pouvoir le voir.

'' Moi non plus j'y comprend rien...''

Je logeais finalement ma tête dans son cou, respirant légèrement. Quelques une de ses mèches me chatouillait le visage, mais je ne les calculais pas, puis j'ouvris une nouvelle fois la bouche.

''...J'y comprend presque rien en fait, les seules choses que je sais c'est que je t'aime et qu'il y a  quelque chose qui se trame la..''

Au même moment je mettais ma main sur son cœur pour en mesurer les battements, son cœur battait a une vitesse beaucoup plus rapide le mien, mais je n'y fit pas vraiment attention.

''Je te demande pas de me dire que tu m'aime, ni de me faire des promesses que tu tiendra pas, je veux juste que tu me fasse confiance.''

Je relevais la tête et lui fit un grand sourire.

''Je te ferrais définitivement tombé amoureux de moi!''




_________________
" />
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asdéo Arterburry

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 23/02/2014

MessageSujet: Re: Une vengeance faite de frustration [PV Amory Drevis]   Mer 16 Avr - 18:36

Il le regarda puis il sentit a nouveau som corps près du siens mais la vitesse d'Amory le fit s'allonger sur le lit. Il le regardait avec un large sourire, bien que rouge.Une seconde passa puis un baiser qui, lui, dura encore moins de temps qu'un soupire.

'' Moi non plus j'y comprend rien...''

Il nicha ensuite sa tête dans le creux du cou d'Asdéo qui rougit à ce contact si près et inhabituelle. D'habitude c'est lui qui fait rougir les autres de gêne et pas l'inverse.

''...J'y comprend presque rien en fait, les seules choses que je sais c'est que je t'aime et qu'il y a  quelque chose qui se trame la..''

Au même moment il plaça sa man sur sn coeur, devant alors sentir à quel point ce dernier devait battre vite, étant chamboulé par tout ses sentiments.

''Je te demande pas de me dire que tu m'aime, ni de me faire des promesses que tu tiendra pas, je veux juste que tu me fasse confiance.''

Il redressa sa tête en un sourire qu'il tenta de lui rendre malgré son air perdu.


''Je te ferrais définitivement tombé amoureux de moi!''

Il écarquilla ses yeux, croyant rêvé avant de soupiré finement d'un air amusé. Il le regarda dant les yeux, bien que rougissant encore il s'approcha de son oreille il y murmura:

" Encore faut-il me supporter.. "

Il se coucha a nouveau, souriant en le regardant comme il le pouvait droit dans ses yeux, bien qu'encore gêné de tout cela. Il le regarda alors, reprenant la parole et lui lança directement:

" Et sachez que... j'ai toujours prit un plaisir particulier à jouer avec les autres... Avec leurs sentiments.. leur joie. Leur peine. Leur souffrance aussi.. "

Non pas que c'est ce qu'il voulait faire de lui mais il voulait faire pâlir ses joues à nouveau afin de réfléchir correctement plutôt que de rester couché comme un idiot aux joues rougies de bêtises. Une fois qu'il redevint aussi blanc que neige il souriait, bien qu'il souriait sincèrement et non pas par le jeu.

" Vous êtes en tout cas intéressant... plus que les autres... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amory Drevis

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 22

MessageSujet: Re: Une vengeance faite de frustration [PV Amory Drevis]   Jeu 17 Avr - 14:28

Asdéo me regarda d’un air étonner avant de soupirer,  il planta son regard dans le mien, puis il s’approcha de moi pour me susurrer à l’oreille :

" Encore faut-il me supporter.. "

Puis il se recoucha en souriant et en me regardant droit dans les yeux. Pour le supporter il pouvait compter sur moi j’avais eu pire ! Asdéo reprit finalement la parole, encore partiellement rouge :

" Et sachez que... j'ai toujours prit un plaisir particulier à jouer avec les autres... Avec leurs sentiments.. leur joie. Leur peine. Leur souffrance aussi.. "

Avec le visage aussi rouge il n’était pas du tout crédible, Je ne pus retenir un léger rire, au fur et à mesure nos visages redevinrent normal, mais nos sourirent était toujours aussi bêtes, mon future (dans un très lointain future) petit ami me souriais une dernière fois avant de reprendre la parole :

" Vous êtes en tout cas intéressant... plus que les autres... "

Mes yeux brillèrent de fierté J’étais un cas plus intéressant que les autres, donc je devais être spécial pour lui..

'' Aaaaasdéooooo je t’aime ! ''

Je ne pris même pas le temps de réfléchir plus, je me relevais en l’entrainant avec moi pour le prendre dans mes bras, puis je m’assis sur le lit, Asdéo sur mes genoux.

''Pour moi c’est déjà une super bonne chose que tu me trouve plus intéressant !''

Je plongeais mon nez dans ses cheveux, respirant leurs odeur…

''Je t’aime, je t’aime Asdéo !''

Je nous relevais avant de le retourner vers moi et de l’embrasser une nouvelle fois, bien qu’avec beaucoup plus d’assurance, ne rompant pas le baiser je l’attirais vers moi avant de m’assoir, puis de me coucher sur le lit, mettant par conséquent Asdéo en dominant…

...

_________________
" />
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asdéo Arterburry

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 23/02/2014

MessageSujet: Re: Une vengeance faite de frustration [PV Amory Drevis]   Jeu 24 Avr - 19:33

'' Aaaaasdéooooo je t’aime ! ''

Il semblait fier, de quoi il ne savait pas, trouvant d'ailleurs que c'était assez stupide mais il ne dit rien, le laissant alors faire si cela le rendait heureux. Puis il décida de se relever en le prenant avec lui puis sur ses genoux. Croyant rêvé il le regarda, l'air de ne pas saisir la situation.

''Pour moi c’est déjà une super bonne chose que tu me trouve plus intéressant !''

Il fourra ensuite son nez dans ses cheveux et par réflexe il regardait bien ce qu'il faisait, tenant tout de même à ce que ses cheveux reste bien coiffé parce que mine de rien il s'en occupe beaucoup de ses cheveux..

''Je t’aime, je t’aime Asdéo !''

A force de l'entendre, cela ne lui faisait plus vraiment grand chose. C'était devenu... Banal. Puis, sans crié garde, il revint l'embrassé, sans lui demandé son avis. Asdéo tenta un peu de le repoussé mais Amory s'allongea sur le lit en l’entraînant de nouveau avec lui, le laissant alors au dessus. Asdéo rompit directement le baisé et le regarda avec un air perdu et ne savait pas franchement quoi faire dans ce genre de situation. Il le regarda bien, de haut en bas et dit alors, sans retenue.

" Vous pourrez me demander mon avis la prochaine fois...! "

Il détourna ensuite le regard et regarda la tapisserie qui semblait tellement intéressante d'un coup. Il resta là, la contemplant durant quelques secondes avant de reprendre d'un air plus agréable mais un peu le rouge aux joues:

" Et p-puis.. P-pourquoi... Être aussi... "tactile"? Enfin.. Si vous m'embrassez déjà maintenant, à quoi sert le fait de me faire tombé amoureux de vous? "

Il le regarda, attendant avec hâte une réponse de sa part. Il voulait vraiment savoir cela, s'attendant malgré tout à une réponse banale du genre "tu es trop irrésistible"ou "je ne peux pas m'en empêché", le genre de choses que tout les gens disent souvent pour profité juste un peu de la personne sur le coup. Il le savait car lui même s'amusait à parfois attouché certaines personnes juste en utilisant ce genre de phrases toutes faites, après tout le jeux n'est pas que cruel, il est aussi amusant pour lui car ça reste un jeu après tout. Il ne le lâcha plus du regard, le fixant même en se tenant bien au dessus de lui; visage face au siens, tentant de ne pas avoir les joues rouge mais en vain..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amory Drevis

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 22

MessageSujet: Re: Une vengeance faite de frustration [PV Amory Drevis]   Jeu 24 Avr - 19:59


Après que j'ai mis Asdéo en ''position dominante'' il me regarda deux trois seconde avant de déclarer:

" Vous pourrez me demander mon avis la prochaine fois...! "

e lui fit un grand sourire entendu, puis il détourna le regard, vers le mur, quelques secondes avant de de nouveau posé le regard sur moi puis de reprendre le rouge au joues:

" Et p-puis.. P-pourquoi... Être aussi... "tactile"? Enfin.. Si vous m'embrassez déjà maintenant, à quoi sert le fait de me faire tombé amoureux de vous? "

Ah! Pas faux...Je réfléchissais quelques secondes a mon tour avant de lui dire un sourire au lèvre:

''Si tu voulais que je te dise des trucs genre: Parce que je peux pas résister a tes charmes~. Tu te goure!...Je sais que je suis tactile, c'est tellement bien d'embrasser la personne qu'on aime, mais si ça te dérange vraiment je peux arrêter...''

Je le regardais un peu déçu, je me rendais compte que encore une fois j'allais trop vite mais je ne pu m'empêchais de rajouté:

''Et puis bon après si tu tombe amoureux de moi et qu'on sort ensemble, après quelques temps de vie de couple on pourrait passé a l'étape supérieure aussi...Mais n'en prend pas compte! Personnellement je m'en fou de ce genre de choses, je veux juste que tu puisse partagé mes sentiments...''

Je baissais les yeux, les joues rouges de honte, alors qu'Asdéo lui se tenait au dessus de moi le visage a une trentaine de centimètres du mien et ne me lâchais pas du regard...puis je levais a nouveau la tête, je plantais mon regard déterminer dans le sien et je chargeais tout mes sentiments en trois mots les trois seuls qui ne seront réserver qu'à Asdéo alors avec une voix un peu mal assuré par rapport aux autres fois je lui dis:

''J-Je t'aime''

_________________
" />
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asdéo Arterburry

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 23/02/2014

MessageSujet: Re: Une vengeance faite de frustration [PV Amory Drevis]   Jeu 24 Avr - 20:56

Il le regardait réfléchir avec énormément d'attention, voulant absolument avoir sa réponse dans l'immédiat.

''Si tu voulais que je te dise des trucs genre: Parce que je peux pas résister a tes charmes~. Tu te goure!...Je sais que je suis tactile, c'est tellement bien d'embrasser la personne qu'on aime, mais si ça te dérange vraiment je peux arrêter...''

Il le regarda ensuite d'un air déçus. Il se demandait s'il le faisait exprès pour le faire craqué mais il ne sourcilla même pas, le regardant en attendant la suite qui ne tarda d'ailleurs pas à venir.

''Et puis bon après si tu tombe amoureux de moi et qu'on sort ensemble, après quelques temps de vie de couple on pourrait passé a l'étape supérieure aussi...Mais n'en prend pas compte! Personnellement je m'en fou de ce genre de choses, je veux juste que tu puisse partagé mes sentiments...''

L'étape supérieur, hein? Il eut une idée et se redressa alors, comme s'il le repoussait, s'en fichant de son regard et du "je t'aime" sortit avec assurance. Il se leva ensuite, descendant du lit et le regarda d'un air dégoûté.

" Partagé des sentiments, n'est-ce pas...? Pourquoi avoir énonné cette fameuse "étape supérieur" alors? Vous dîtes que vous vous en fichez mais c'était réellement le cas vous n'en aurez même pas parlé. "

Il soupira ensuite en le regardant droit dans les yeux et n'ayant aucunement l'air tendre, il lui annonça alors clairement:

" Sachez juste que.. "

Il garda cet air, devenant même encore plus désagréable de part sa voix et son regard devenus presque méchant et hautain:

" Je ne suis pas en accord avec vous sur ce point. "

Il eut ensuite un sourire et retourna près de lui, disant à son oreille en se mettant à califourchons sur lui.

" Ce genre de choses-là peuvent être plus qu'agréable, pourquoi les délaissées aussi froidement? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amory Drevis

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 22

MessageSujet: Re: Une vengeance faite de frustration [PV Amory Drevis]   Ven 25 Avr - 11:13


Je l'avais dit, mettant tout mes sentiments dans ces trois mots et pourtant Asdéo fit comme si je n'avait rien dit, il me regarda juste avec le plus de dégoût qu'il pouvait me montrer puis me répondit:

" Partagé des sentiments, n'est-ce pas...? Pourquoi avoir énoncé cette fameuse "étape supérieur" alors? Vous dîtes que vous vous en fichez mais c'était réellement le cas vous n'en aurez même pas parlé. "

Je rougissais contre mon gré, j'y avais certes pensé quelques secondes et cella était donc sortit tout seul sans que je m'en rende compte, j'avais voulu baissé les yeux mais le regard plein de dégoût d'Asdéo qui était encré dans le mien m'en empêcha puis il reprit la parole:

" Sachez juste que.. "

Je baissais finalement les yeux, mes larmes étaient sur le point de tomber, j'attendais la suite qui allait sûrement faire mal...

" Je ne suis pas en accord avec vous sur ce point. "

Puis je le vis s'approcher de moi, il remonta sur le lit se mit a califourchon sur moi puis il me dit doucement a l'oreille:

" Ce genre de choses-là peuvent être plus qu'agréable, pourquoi les délaissées aussi froidement? "

J'écarquillais les yeux les larmes coulaient définitivement, je le repoussais de toutes mes forces puis je me relevais avant de le regarder d'un regard le plus noir possible mes yeux étant sûrement devenu rubis a cause de la forte tristesse et la puissante colère que j'éprouvais puis j'ouvris la bouche afin de lui lancer:

''-S'il te plait ai au moins la décence de me repousser correctement quand je te dit 'Je t'aime'! Et puis si tu pense a moi que de cette manière alors Ciao!''

Je me retournais, je prenais ma valise et ma veste qui étaient rester a côté de la porte puis je mis la main sur la poignet, j'hésitais quelques secondes puis je le regardais une dernière fois d'un regard totalement brisé, avant de passé le seuil de la porte et de fermer derrière moi...Puis je me mis a courir le plus vite possible, les larmes coulant sur mon visage...

_________________
" />
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une vengeance faite de frustration [PV Amory Drevis]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une vengeance faite de frustration [PV Amory Drevis]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel sport faite vous?
» L'amour est une fumée faite de la vapeur des soupirs ♦ Hélène & Lilieth
» Faillir à une promesse faite sous la contrainte, est-ce pécher? [Vivonne]
» « Une tête bien faite plutôt qu’une tête bien pleine » ~ Montaigne.
» Gagnée ou perdue, toute guerre se réduit à une défaite de l'homme ♦ Victoria N-G

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Archives de CH :: Colocation House :: Tour de gauche :: Chambres des garçons-
Sauter vers: